Depuis quelques années maintenant, on entend parler de régime sans gluten. Il s’agit d’une protéine que l’on peut trouver dans la farine de blé. Puisque cette dernière s’utilise beaucoup dans la pâtisserie et d’autres préparations, les adeptes du sans gluten ont donc dû s’adapter et trouver un substitut. En fait, il existe plus d’une alternative à la farine de blé. Alors, par quoi remplacer la farine de blé ?

Pourquoi remplacer la farine de blé : les avantages et les intolérances

Les avantages de choisir une alternative à la farine de blé

Beaucoup pensent que remplacer la farine de blé ou qu’un régime sans gluten offre de nombreux avantages à la santé. C’est vrai, mais seulement pour certaines personnes.

Par exemple, on dit qu’un régime sans farine de blé réduit les maladies inflammatoires. C’est uniquement le cas pour les personnes souffrant de maladie cœliaque a affirmé lé Pr Cellier, gastro-entérologue. Le gluten n’a aucune incidence en bien ou en mal sur l’inflammation.

Se priver de gluten aide à la digestion ? Manger cette protéine peut effectivement laisser de petits fragments qui peuvent déclencher une réaction cœliaque chez les personnes sensibles. Chez des individus non cœliaques, il est possible d’observer des ballonnements ou de la diarrhée. Toutefois, cela ne concerne pas tout le monde…

Les autres avantages à adopter un régime sans gluten sont :

  • La perte de poids
  • Un traitement du diabète
  • Une diminution des troubles articulaires ou rhumatismaux
  • Un gain d’énergie

Bref, l’hypothèse pour laquelle ces bienfaits à la privation de gluten ne sont pas universels tiendrait d’une relation entre le cerveau et le microbiote ou les intestins. Il est effectivement probable que des facteurs autres que le gluten entrent en jeu.

Les intolérances au gluten

S’il n’y a pas de réels avantages à se priver de farine de blé, on peut tout de même souhaiter l’éviter si elle provoque une pathologie. Celle-ci peut se manifester sous la forme d’intolérance comme une :

  • Maladie cœliaque
  • Allergie au blé
  • Hypersensibilité au gluten non cœliaque

Dans le cas où vous présenteriez une de ces maladies après avoir consommé du gluten, il s’avère particulièrement intéressant pour vous de savoir par quoi remplacer la farine de blé.

Par quoi remplacer la farine de blé ? Les substituts de farine sans gluten

La farine de riz

Grâce à sa saveur neutre, la farine de riz s’adapte à toutes sortes de préparations culinaires. Celle-ci sert d’épaississant pour les potages, les sauces et les bouillis. De par sa texture friable et sableuse, la farine de riz s’utilise aussi en pâte à crêpes, entremets et clafoutis.

La farine de sarrasin grise

Puissamment reminéralisante, la farine de sarrasin grise contient les huit acides aminés essentiels à notre corps. Riche en magnésium et calcium, elle peut être utilisée pour la fabrication de crêpes, galettes et blinis. Cette farine ne se lève pas à la cuisson et possède une saveur légèrement amère.

La farine de châtaigne

Riche en fibres, en acides gras, en vitamines B, en fer et en potassium, la châtaigne est un réservoir à magnésium. La farine de châtaigne peut s’utiliser notamment pour la confection de pâtés ou en pâtisserie. Elle a une couleur et un goût relevé qui ajoutent de l’authenticité aux préparations. La mélanger à des farines moins denses permet d’alléger un peu les plats.

La farine de quinoa

Avec sa haute teneur en protéines de bonne qualité et sa richesse en calcium, la farine de quinoa possède tous les acides aminés essentiels. La farine de quinoa a néanmoins un goût très fort. Il est donc conseillé de la mélanger avec d’autres farines.

La farine d’amarante

La farine d’amarante a pour caractéristique d’être une bonne source de protéines végétales ainsi que d’être riche en fer et calcium. Sa saveur légèrement sucrée et épicée en fait un ingrédient idéal pour les biscuits, les gaufres et les galettes. Par contre, pour faire du pain et des gâteaux, associez la farine d’amarante à de la fécule de maïs.

La farine de pois chiche

Si vous prêtez attention au gras que vous consommez, sachez que la farine de pois chiche est faible en matière graisse. De plus, elle contient des protéines végétales, des glucides à libération lente et est riche en fibres. La farine de pois chiche avec sa texture épaisse contient à la préparation de pancakes.

D’autres farines sans gluten :

Quelles sont les autres farines contenant du gluten ?

La farine d’avoine

Très élevée en fibres, la farine d’avoine possède aussi une haute teneur en fer. Elle permet de donner un goût légèrement sucré au pain et peut être utilisée pour les potages, bouillies, gâteaux, gaufres, crêpes et biscuits.

La farine de khorasan

Riche en protéines, la farine de khorasan a une saveur caractéristique appréciée. Le grain de kamut est deux à trois fois plus gros que son cousin, le blé dur, et contient 20 à 40 % de protéines en plus. Il contient plus d’acides aminés essentiels et plus d’acides gras non saturés.

Les autres farines avec gluten :