Parmi les farines sans gluten les plus utilisées dans la pâtisserie, il y a la farine de châtaigne. Celle-ci s’obtient à partir du broyage à la meule du fruit séché du châtaignier. La farine en elle-même se reconnait à sa couleur brune et sa saveur sucrée.

La farine de châtaigne en bref

Les châtaignes se ramassent en début d’automne avant d’être mises à sécher et écorcées. Pour obtenir 1 kilo de farine de châtaigne bio, c’est à peu près 4 kilos de fruit qui passe à la meule. Une fois cette étape réalisée, on obtient une farine dense et riche en fibres.

Du fait du goût prononcé de la farine châtaigne, on l’associe souvent à d’autres farines. Et ce, bien qu’elle puisse s’utiliser seule. D’ailleurs, comme la farine de châtaigne est sans gluten, elle remplace facilement la farine de blé. Dès lors, vous pouvez très bien faire un gâteau avec de la farine de châtaigne.

Farine de châtaigne

Quelles sont les vertus nutritionnelles de la farine de châtaigne ?

L’une des raisons qui explique la popularité de la farine de châtaigne est sa richesse en nutriments. À savoir en effet que 100 g de ce produit haut de gamme contient :

  • 67,9 mg de magnésium (cela correspond à 20 % des apports journaliers recommandés)
  • 847 mg de potassium (42 % des AJR)
  • 3,2 mg de manganèse (160 % des AJR)
  • 0,581 mg de vitamine B6 (42 % des AJR)
  • 215 μg de vitamine B9 (108 % des AJR)
  • 164 mg de phosphore (23 % des AJR)
  • 0,5 mg de cuivre (50 % des AJR)
  • 12,6 g de fibres alimentaires (50 % des AJR)

100 g de farine de châtaigne sans gluten contient aussi 5,69 g de protéines ; 3,45 g de matières grasses et 70,4 g de glucides. Sur le plan des calories, elle apporte une valeur énergétique de 362 kcal.

Au vu la valeur nutritionnelle de cette farine, de sa faible quantité de matière graisse et sa digestion lente, elle constitue donc facilement un aliment idéal pour les sportifs et les personnes surveillant leur ligne.

Quels sont ses bienfaits ?

La farine de châtaigne ne contient pas de gluten, ce qui est un point positif pour les intolérants à ce composant. On note également qu’elle comporte beaucoup de fibres qui ont pour particularité de résister à la digestion. De ce fait, leur consommation procure rapidement un effet de satiété. Par ailleurs, les fibres participent au bon transit intestinal et stabilisent la glycémie.

Les différents minéraux de la farine de châtaigne comme le calcium, le phosphore et le magnésium s’avèrent en outre essentiels à la santé des os et des dents. Pour rappel, ils en sont les principaux constituants et doivent être constamment renouvelés. Il faut aussi parler des glucides qui contribuent à un flux lent d’énergie.

Quant aux vitamines B6 et B9, elles peuvent participer à une meilleure fonction cognitive chez les personnes âgées ou souffrantes de la maladie d’Alzheimer. Autre bienfait intéressant de la farine de châtaigne ou plutôt des vitamines B qu’elle renferme est le maintien d’un bon niveau de vitalité. Les sportifs et les personnes actives apprécient également ces vitamines, car elles aident à la récupération.

Enfin, manger un gâteau ou toute autre recette avec de la châtaigne fait bénéficier d’un bon apport en antioxydants, cuivre et manganèse. Ces derniers servent notamment à éliminer les radicaux libres qui en s’accumulant causent des dommages cellulaires et des maladies chroniques. Encore mieux, les antioxydants participeraient à la prévention du cancer et des maladies cardiaques.

Farine de châtaigne

Que faire avec la farine de châtaigne ? Comment l’utiliser ?

Plusieurs préparations et recettes peuvent être réalisées avec la farine de châtaigne. Notamment, les gaufres, biscuits, cookies, crumbles, sablés, gâteaux, pâtes à crêpes… Elle se marie aussi très bien avec des fruits secs ou du miel.

Notez que la farine à base de châtaigne n’est pas panifiable. Cela veut dire qu’elle ne convient pas à la confection de pains. Toutefois, en la combinant avec d’autres farines dans une proportion de 30 % de la quantité totale de farine, vous pourrez faire du bon pain maison. Entre autres, la farine de châtaigne se marie très bien avec la farine de riz et le fécule de maïs.

Concernant le mélange de la farine de châtaigne avec d’autres farines, la proportion va de 30 à 50 % de la quantité totale de farine. Par exemple :

  • Pour concocter des gâteaux à la châtaigne, utilisez 40 % de farine de châtaigne et 60 % de fécule de maïs.
  • Pour les biscuits, c’est 40 % de farine de châtaigne et 60 % de farine de riz.

Facilitez-vous en tout cas la vie en optant pour une farine de riz et châtaigne bio déjà mélangée.

Pour changer un peu des gâteaux à la farine de châtaigne et autres préparations sucrées à base de châtaigne, utilisez votre farine sans gluten dans vos sauces et vos soupes. Les papilles de vos convives et les vôtres seront surprises par son goût automnal.

Petit conseil : tamisez la farine avant de l’utiliser pour éviter les grumeaux. Par ailleurs, comme la farine de châtaigne est naturellement sucrée, diminuez la quantité de sucre dans vos préparations.

Comment la conserver ?

La farine de châtaigne se conserve comme les autres farines. C’est-à-dire dans un bocal, bien au sec et loin de la lumière.

Quelles sont les autres farines sans gluten ?

La famille des farines sans gluten se montre plutôt étendue. Voici quelques-uns de ses membres, la farine de :

  • Maïs
  • Riz
  • Noix de coco
  • Pois chiches
  • Amarante
  • Sarrasin
  • Souchet
  • Lupin
  • Lentilles
  • Chanvre
  • Quinoa
  • Soja
  • Sorgho

Recettes avec de la farine de châtaigne