Les fêtes, la période des festins

On a tendance à se faire un peu trop plaisir pendant les périodes festives. On mange et on boit ce qu’on veut en compagnie de nos amis ou des membres de la famille. Puis, une fois les fêtes finies, on reprend notre routine habituelle. Ce n’est malheureusement pas facile, surtout lorsqu’on souffre des conséquences de tous ces festins, en particulier les maux d’estomac et les prises de poids. En plus, on a du mal à dire adieu à tous les mets gourmands qu’on aimait tant… Mais pas de panique ! Il y a plusieurs solutions pour revenir à une alimentation saine immédiatement après les fêtes, et pour retrouver un corps en bonne santé.

Nous vous donnons ici quelques conseils pour manger correctement après cette période durant laquelle nos assiettes sont généralement assez chargées !

La plupart des gens consomment un peu trop d’aliments et de boissons riches en calories et en graisses. Cela a pour effet de ralentir la digestion, et de favoriser les inflammations, car ce stress que l’on inflige à notre système digestif nous rend un peu plus sensibles. Les symptômes liés à ces problématiques sont divers. En plus de se sentir un peu lourds et fatigués, il est aussi possible de ressentir des maux de tête et des nausées.

Ainsi, il est primordial de commencer une cure de détox dès le lendemain des fêtes. Pensez à soigner votre alimentation en ne mangeant que de la nourriture saine et équilibrée, et en évitant certains qui sont plus nocifs. En outre, nous vous conseillons bien entendu de favoriser un maximum l’activité physique dans les périodes qui suivront les fêtes. Le sport est non seulement une excellente façon de se détoxifier, mais aussi une manière parfaite de garder la forme à long terme.

Détox après les fêtes

Ce qu’il faut consommer

Nous vous recommandons des aliments légers et qui n’infligent pas de stress supplémentaire pour la digestion comme les bouillons, les tisanes (en particulier au fenouil, au cumin ou à l’anis, car elles aident la digestion), les compotes sans sucre et les légumes cuits à la vapeur.

De plus, il est important de détoxifier l’organisme après une période durant laquelle on a tendance à manger un peu de tout. Pour cela, il faut commencer par boire beaucoup d’eau. Cela permet d’éliminer plus facilement et aussi de stimuler les reins. Ces derniers s’occupent de débarrasser notre organisme des substances toxiques et les toxines.

Pour un mode de vie sain, on peut également se nourrir d’aliments riches en eau comme les concombres et les salades, sans oublier les fruits comme les citrons, les ananas et les oranges. Ceux-ci peuvent servir à faire du jus détox et à faire le plein de vitamines C.

Pour l’effet détox, favorisez le brocoli, les choux de Bruxelles, l’ail, l’artichaut, le radis noir, le romarin, la betterave, la pomme… Et pour combattre les inflammations, certains aliments peuvent aider : le curcuma en poudre que vous pouvez même trouver en gélules en tant que complément alimentaire, ou encore le gingembre que l’on trouve aussi dans les boissons de kombucha au citron vert et au gingembre. Les tisanes et le thé sont aussi les bienvenus ! Vous avez le choix entre différentes variantes d’infusions :

Nous vous proposons également d’autres variétés comme les infusions aux plantes réglisse ou les herbes vertes (matcha).

Ce qu’il faut éviter

Diminuer ou supprimer les laitages et le gluten pendant quelques jours permet d’apaiser le système digestif et évite la sensation gênante après le repas qui nous fait nous sentir lourds. En plus de cela, vous devriez éviter pendant un certain temps de consommer de l’alcool et des boissons gazeuses, à savoir le coca-cola et les sodas.

L’alcool est effectivement un des problèmes des fêtes de fin d’année. En effet, sa consommation a tendance à augmenter considérablement durant les fêtes. Les réunions de famille étant d’excellentes occasions de trinquer. Toutefois, il est important de surveiller sa consommation pour s’éviter des problèmes de santé. Pour limiter les effets néfastes de l’alcool, on recommande notamment (en plus de ne pas trop boire !) de ne pas trop associer le café et l’alcool puisque leurs effets diurétiques s’additionnent, de favoriser des verres hauts plutôt que larges : cela diminue le rythme auquel nous vidons notre verre de façon inconsciente.

Mais il n’y a pas que les boissons alcoolisées et les sodas qu’il faut réduire. Veillez de la même façon à éliminer toute consommation de sucre. L’excès de sucre peut en effet être très mauvais pour la santé, surtout ceux contenus dans les boissons industrielles. Ainsi, évitez les aliments processés contenant des émulsifiants, épaississants, conservateurs, etc.

Enfin, il faut penser à réduire l’ingestion de viandes rouges et les charcuteries en tout genre.

Détox après les fêtes

Les régimes ne sont pas la solution

S’il est vrai que l’on doit revenir à une alimentation équilibrée après les fêtes, cela ne veut pas dire que vous allez tout à coup commencer un régime drastique. Loin de là ! Procéder au suivi d’une routine alimentaire saine ne signifie pas avoir recours à des diètes où vous vous privez de tout et mourez de faim. Cela risque de porter atteinte à votre santé, surtout pendant l’hiver où votre corps a besoin de plus d’énergie que d’habitude.

D’un autre côté, si vous voulez absolument recourir à un régime, le jeûne par intermittence est peut-être la solution la plus adaptée. C’est un jeûne d’origine américaine aussi appelé « fasting ». Il consiste à ne rien manger pendant 16 heures puis manger ce que l’on veut pendant les 8 heures restantes. Mais même si vous décidez de pratiquer le jeûne intermittent, le but est toujours de manger sainement : dans les 8 heures où vous êtes autorisé à manger, il ne s’agit pas de manger n’importe quoi ! Vous devrez consommer des aliments hygiéniques, notamment ceux qui ont été cités plus haut.

La meilleure manière de se détoxifier après la période des fêtes est donc de miser sur une nourriture qui soit bonne pour la santé.