Grand classique de la routine matinale, le café fait partie du quotidien d’un très grand nombre de personnes, notamment des sportifs. Cependant, on entend tout et son contraire sur les liens entre le café et la performance sportive. Alors est-ce vraiment une bonne idée d’avaler une tasse de café avant d’enfiler ses baskets ?

Le café augmente-t-il la performance sportive ?

Le café avant le sport peut aider à améliorer la performance. Les bienfaits du café sur notre organisme sont effectivement multiples.

Une action énergisante

Le café est riche en nutriment antioxydant. Ces éléments renforcent notre système immunitaire et nous procurent l’énergie, la vigilance et la concentration requises que ce soit pour faire du rugby, du vélo, du jogging ou encore un marathon. Par ailleurs, sa consommation facilite la respiration. Pour cause, la caféine dilate le système bronchique et détend les muscles qui sont autour.

Entre autres, cela aide également à réduire la fatigue musculaire, les blessures ainsi que les douleurs ressenties lors de nos exercices. Par conséquent, lors des activités physiques, nous avons l’impression de ne pas trop faire d’effort.

Café et sport

Un breuvage stimulant

Boire du café renforce également notre motivation. Cela fait partie des bienfaits du café. Il agit positivement sur notre système nerveux et nous procure la force nécessaire pour réaliser ce qui doit l’être.

Une boisson brûle graisse

Allier café et sport est idéal dans la mesure où c’est une brûle graisse naturelle. Il accélère le métabolisme et du coup, le corps élimine plus facilement les toxines. Ces dernières qui se transforment en graisses quand elles ne sont pas évacuées à temps.

Café et sport : quels sont les possibles effets indésirables ?

Bien que le café et sport puissent former un bon mélange, il faut faire attention, car l’abus de ce breuvage peut causer des effets indésirables sur votre condition physique.

Si vous le buvez à l’excès, vous ne serez pas en mesure de dormir correctement. En effet, il peut être à l’origine de vos insomnies ou de vos troubles du sommeil. Cela est toujours dû à la présence de caféine, un élément à double tranchant qui peut à la fois vous aider, mais aussi vous nuire. L’équilibre est donc de mise pour éviter ce genre de problème.

En outre, le café a un effet diurétique sur le corps si vous en consommez à grande quantité. Vous auriez donc peut-être des envies pressantes incessantes, ce qui peut être assez désagréable, en plus de fatiguer les reins.

Toujours à ce propos, les personnes adeptes du café peuvent connaître quelques maux de ventre comme la diarrhée à cause de son effet laxatif. La caféine booste effectivement la sécrétion d’acide gastrique, ce fluide qui aide l’estomac à éliminer ses contenus vers les intestins. Du coup, il accélère le transit intestinal.

Cependant, tout est relatif en fonction de chaque organisme : cela peut faire du bien aux uns tout en faisant souffrir les autres.

Consommation de café : quelles sont les recommandations ?

Combien de café par jour devrait-on boire en tant que sportif ? Telle est la question que la plupart se posent.

Café moulu bio ou en grain, en capsules espresso équilibrées ou en capsule compatible Senseo, tout excès n’est pas bon pour le corps. L’effet inconfortable du café n’est jamais bien loin. De ce fait, nous vous conseillons une consommation à petite dose. C’est-à-dire, 3 à 4 tasses maximum dans la journée, et ce, à des heures alternées.

Par ailleurs, ne forcez pas trop non plus sur le sucre que vous ajoutez dans vos tasses. Au lieu de vous apporter des valeurs nutritionnelles, cela risque effectivement d’engendrer des maladies telles que le diabète.

Bien évidemment, vous pouvez boire quelques gorgées après l’effort pour bien récupérer et soulager les douleurs musculaires. Optez pour notre tasse réutilisable et recyclable de Pandoo pour que votre boisson favorite puisse vous accompagner où que vous soyez.

Café

Quand consommer le café de préférence ?

Boire du café est conseillé, mais à certaines conditions ! Surtout si vous êtes un grand sportif. Mais, athlète ou pas, sportif ou non, d’après les études effectuées, siroter ce breuvage le matin n’est pas vraiment idéal pour l’organisme. Préférez une tasse de thé ou une infusion à base de citron pour commencer la journée du bon pied.

À l’heure du matin, le corps produit effectivement du cortisol, et c’est ce qui nous éveille et nous booste de façon naturelle. En d’autres termes, nous sommes naturellement stimulés par cette hormone du stress et ingurgiter du café ne ferait que détruire ce processus naturel. Si vous vous exercez donc le matin avant 9 h, il est inutile de puiser de l’énergie dans le café. D’ailleurs, boire du café le ventre vide ne vous apportera que des crampes et des problèmes gastro-intestinaux. En revanche, en boire est recommandé entre 9 à 14 h de la journée, car le taux de cortisol s’abaisse lentement et nous ne sommes plus aussi vigilants et robustes.

Enfin, consommez-le avant 17 h pour ne pas entraver votre endormissement.