Avant d’apprendre à fabriquer votre dentifrice maison, voyons d’abord pourquoi le faire. Ces quelques dernières années, la tendance est effectivement au cosmétique maison. Et ce n’est pas sans raison ! De plus en plus de personnes démontrent aujourd’hui une réelle volonté de consommer mieux, d’adopter les éco-gestes nécessaires pour réduire leur impact sur l’environnement.

Mais ce n’est pas tous ; il y a aussi l’envie de se passer des produits industriels dont la composition n’est pas toujours claire. En décidant de fabriquer vous-même vos produits de beauté, vous avez la maîtrise sur les ingrédients utilisés. Cette démarche devient d’ailleurs accessible à tous, aujourd’hui plus que jamais. Que ce soit dans les blogs, les magazines, les centres de beauté ou les livres, on privilégie le 100 % naturel, le zéro déchet, l’authentique. Plus d’emballage superflu, plus de plastiques à usage unique, plus de dérivés de la pétrochimie ni de substances toxiques et potentiellement dangereuses.

Ceci étant dit, la démarche ne se limite pas aux soins corporels ! D’autres produits de notre salle de bain font également face à des substituts naturels, plus respectueux de l’environnement, mais également de notre corps.

Dentifrice bio fait-maison

Quels sont les avantages d’un dentifrice maison ?

Shampoings, savons et même produits ménagers, il est désormais possible de les concocter chez soi. Aujourd’hui, zoom sur le dentifrice, source inégalable de fluor et d’autres produits chimiques directement ingérés par notre organisme. Mais le dentifrice possède lui aussi de nombreuses alternatives 100 % naturelles.

D’ailleurs, adopter le dentifrice bio fait-maison contient de nombreux avantages, dont :

  • Le geste écologique grâce à l’utilisation de produits 100 % naturels et l’utilisation de récipients réutilisables ;
  • La certitude et la clarté de la composition du dentifrice maison ;
  • La préparation adaptée à ses propres besoins (la pâte de dentifrice peut avoir une fonction différente selon la recette choisie : purifier l’haleine, protéger des caries…) ;
  • La préparation adaptée à ses propres goûts : le goût du dentifrice naturel varie selon les différentes huiles essentielles choisies ;
  • L’économie réalisée grâce à l’utilisation de produits bon marché ;
  • La simplicité des recettes de dentifrice maison ;
  • L’efficacité des alternatives naturelles comparable aux dentifrices traditionnels.

Procurez-vous votre Coffret de soin zéro déchet sur KAZIDOMI.

Comment faire son dentifrice maison ?

Pour une hygiène buccale impeccable, rien de mieux qu’un bon dentifrice. Il aide entre autres à garder les dents et la cavité buccale saines et à rafraîchir l’haleine. Toutefois, il est intéressant de noter qu’il est tout à fait possible de concocter son dentifrice naturel 100 % homemade.

Il faut tout simplement ajouter les bons ingrédients. Pensez notamment à incorporer :

  • Les antibactériens et les agents blanchissants (l’huile de coco bio est l’un des meilleurs choix à cet égard) ;
  • L’antiseptique et antifongique (comme le sel) ;
  • Le bactéricide (tel que l’huile essentielle de citron) ;
  • l’anti-infectieux (en particulier l’argile blanche) ;
  • Sans oublier bien sûr l’agent rafraîchissant (l’huile essentielle de menthe étant le plus populaire).

Quels sont les différents types de dentifrice maison ?

Vous pouvez fabriquer votre dentifrice naturel sous la texture que vous souhaitez.

Dentifrice en poudre

Un peu inhabituel, certes, mais le dentifrice en poudre a notamment l’avantage d’être suffisamment abrasif, sans abîmer l’émail de vos dents. Présenté sous forme de granulés, le dentifrice en poudre est sans doute la meilleure option pour prévenir l’accumulation des plaques dentaires.

Dentifrice en pâte

Le dentifrice en pâte est celui qui ressemble le plus aux dentifrices classiques lorsqu’on parle de texture homogène. Rien à changer dans votre routine du matin donc.

Dentifrice solide

Les cosmétiques solides se sont largement démocratisés ces dernières années comme il s’agit certainement de l’alternative zéro-déchet par excellence. Emballé dans un packaging minimaliste et écologique, le dentifrice solide est parfait pour réduire vos déchets, tout en prenant soin de vous.

Dentifrice solide

Quels sont les ingrédients phares des dentifrices naturels ?

Il existe une large panoplie d’ingrédients qu’on peut utiliser pour faire son dentifrice naturel.

  • Le jus de citron et les huiles essentielles (de clou de girofle, de menthe poivrée, de thym, de Tea Tree, de ciste, de sauge…) : ces ingrédients agissent comme antibactériens. Ils réduisent en effet le risque de plaque dentaire et de mauvaise haleine. Ils sont aussi très utiles pour donner du goût au dentifrice. Par ailleurs, les huiles essentielles ont chacune leur propre fonction : celle du clou de girofle contre les affections dentaires, celle de Tea Tree agit comme un antibactérien très efficace, celle de ciste combatte les affections buccales, etc.
  • Le savon de Marseille en copeaux ou en poudre : il permet au dentifrice de mousser.
  • L’argile et le bicarbonate de soude : abrasive, l’argile est excellente pour protéger l’émail dentaire, mais agit aussi comme antibactérien. Le bicarbonate de soude, quant à lui, possède un puissant pouvoir blanchissant. Il est cependant recommandé de ne pas abuser de son utilisation.
  • Le sel de mer fin non raffiné : cicatrisant incomparable pour les gencives, le sel est également utilisé pour stimuler la salivation et pour minéraliser les dents.
  • L’huile de coco et l’hydrolat de menthe poivrée : antibactériens et blanchissants, l’huile de coco et l’hydrolat de menthe peuvent être utilisés comme bain de bouche.

Notre recette préférée de dentifrice maison

Il n’y a pas mieux que la recette de dentifrice maison à l’huile de coco pour prendre soin de vos dents. De plus, c’est très facile à réaliser et ne prend que peu de temps.

Déposez une noisette de votre dentifrice naturel sur votre Brosse à dents en Bambou et voilà !

Dentifrice maison : quelles précautions prendre ?

Afin de ne pas endommager l’émail des dents ni les gencives, il est plus prudent de suivre scrupuleusement une recette de confiance pour fabriquer son dentifrice maison.

Par ailleurs, il ne faut jamais tremper la brosse à dents directement dans la poudre ou la pâte, pour éviter la corrosion de l’émail, mais également la propagation de microbes. Nous vous conseillerons plutôt d’utiliser une spatule à nettoyer après chaque utilisation.

Enfin, les dentifrices maison, dépourvus de tout conservateur, ne peuvent s’utiliser que dans un laps de temps limité à une dizaine de jours. Les préparations en petite quantité, réservées à l’abri de la chaleur, sont donc à privilégier.