Quelle est la différence entre le bon et le mauvais cholestérol ?

Cuisine Santé Bien-être Publié le 19/04/2021
Quelle est la différence entre le bon et le mauvais cholestérol ?
Comment distinguer le bon et mauvais cholestérol ? Telle est la question que bon nombre d’entre vous se posent. Aujourd’hui, Kazidomi vous explique tout dans cet article.

Pendant longtemps, le grand public a considéré le cholestérol comme une substance dangereuse. Mais en réalité, la vérité est tout autre. D’une part, il y a ce que l’on appelle bon cholestérol et de l’autre le mauvais cholestérol. Sachez faire la différence entre les deux en quelques points.

Qu’est-ce que le cholestérol ?

cholesterol-mauvais

Bon cholestérol ou mauvais cholestérol, il s’agit de lipide, autrement dit, de graisses naturelles produites par le foie ou bien apportées par certains aliments que nous consommons au quotidien comme le jaune d’œuf cuit et l’huile d’olive.

Contrairement aux idées reçues, le cholestérol est un élément indispensable à l’organisme. À l’instar des protéines et des glucides, il se révèle être un pilier dans divers processus biochimiques, à commencer par la synthèse de la vitamine D effectuée par le foie, qu’il soit classé bon ou mauvais cholestérol. D’autres organes tels que la bile requièrent sa présence afin de lancer la bonne digestion des graisses alimentaires et entre autres favoriser la formation des synapses dans le cerveau. Outre ces faits, sachez également que le cholestérol s’occupe du bon fonctionnement des cellules et d’ailleurs, à peu près 90 % sont destinés aux membranes cellulaires.

Néanmoins, notez qu’à faible dose ou à l’excès, cette graisse peut être à l’origine de nombreuses maladies. Pour ne citer que les troubles neurologiques et digestifs dans le premier cas et les maladies cardiovasculaires dans l’autre. De ce fait, s’en priver n’est pas la meilleure solution à adopter. Il faut plutôt apprendre à faire la différence entre le bon et le mauvais cholestérol et réduire au maximum ce dernier. Mais quel est donc le bon cholestérol ? HDL ou LDL ? Et quel est le mauvais cholestérol ? C’est ce que vous allez voir dans les paragraphes suivants.

Quelle différence entre cholestérol HDL et LDL ?

Insoluble dans le sang, le cholestérol se fait aider par des transporteurs spécifiques communément appelés lipoprotéines. On en distingue deux types différents : les lipoprotéines à haute densité ou abrégé HDL, ceux qualifiés de « cholestérol bon » et les lipoprotéines à basse densité ou LDL correspondant aux mauvais cholestérols.

Le bon cholestérol

Le bon cholestérol est donc représenté par les HDL. Ceux-ci transportent les graisses accumulées dans les artères et les conduisent vers le foie pour être éliminés. Concrètement, ils ont pour rôle de nettoyer et de déboucher les artères des mauvais cholestérols. De ce fait, ils minimisent les risques de maladies cardiovasculaires.

Pour protéger le cœur, il est important d’en consommer assez. Vous avez notamment la possibilité d’en trouver dans les aliments riches en oméga 3. À savoir : les huiles végétales (de colza, de soja, etc.), les graines oléagineuses (graine de citrouille, graine de chia, graine de lin…), les fruits (avocat, noix de cajou, amandes…) et les légumineuses (lentilles, pois chiche, haricot blanc).

Le mauvais cholestérol

Il est réparti par le sang vers les différentes cellules du corps. Il est donc celui qui dépose les mauvaises graisses dans vos vaisseaux sanguins. Pour le réduire, les produits laitiers (beurre, crème fraîche, fromage, lait animal), les viennoiseries, les pâtisseries, les viandes (agneau, bœuf, volailles) doivent se faire très rares dans vos assiettes, voire en être bannis si possible. Mieux vaut prioriser les légumes et fruits sources d’oméga 3 comme la carotte et les baies d’Açai. Sinon, si vous manquez cruellement de bon cholestérol, les superaliments peuvent vous aider à compenser ces carences.

Quel est le taux normal du cholestérol total ?

bon-mauvais-cholesterol

Pour les HDL

Les médecins recommandent de maintenir un taux de bon cholestérol HDL supérieur ou égal à 0,4 g/l pour que les organes puissent remplir ses fonctions correctement.

Pour les LDL

De manière générale, il est préférable de limiter votre taux de cholestérol LDL à 1,6 g/l, voire moins que cela.

  • Si votre niveau de risque cardiovasculaire est modéré, alors le taux de mauvais cholestérol doit être inférieur à 1,3 g/l ou 3,4 mmol/l.
  • Si c’est élevé, la quantité de cholestérol mauvais ne doit pas être au-delà de 1,0 g/l ou 2,6 mmol/l.
  • Par contre, vous ne devez en aucun cas dépasser 0,7 g/l ou 1,8 mmol/l si le niveau de risque est très élevé.

En totalité

Le taux de cholestérol requis est différent en fonction de l’âge, du sexe, des antécédents médicaux et d’autres paramètres. De même pour la quantité limite. Il est donc difficile d’affirmer exactement le taux normal de cholestérol total. Cependant, pour un adulte, en totalité, le rapport de bon cholestérol et mauvais cholestérol ne devrait pas dépasser les 2 g/l ou 5 mmol/l.

Toutefois, nous vous conseillons de consulter un professionnel de santé pour en avoir le cœur net.

Qui sommes-nous ?

Kazidomi est un e-commerce proposant plus de 4000 produits sains à petits prix

Newsletter

Recevez toutes les news et les offres Kazidomi en exclusivité !

L'adhésion Kazidomi. Pourquoi ?

  • Des réductions jusqu'à 50% sur tout le catalogue

  • Plus de 4000 produits sains sélectionnés avec soin

  • Des colis remplis d'amour et de surprises formidables

Devenez membre