Tout savoir sur les probiotiques

Efficaces contre les problèmes digestifs et intestinaux, les allergies, les infections hivernales... les probiotiques ont de nombreux bienfaits sur notre système immunitaire et notre santé en général.

14/08/2020

Tout savoir sur les probiotiques

14/08/2020
Tout savoir sur les probiotiques

Les probiotiques : des amis qui vous veulent du bien

Notre tube digestif est composé de milliers de milliards de bactéries (100 000 milliards chez un adulte), bonnes et mauvaises. Quand celles-ci sont en équilibre, elles aident à la digestion et à l’élimination des aliments dont notre organisme n’a pas besoin. Quand les mauvaises bactéries sont en surnombre, notre système digestif est chamboulé et les bonnes bactéries ne peuvent plus faire leur travail correctement. Nous sommes alors sujets à des problèmes de digestion, des infections à répétition, des allergies, etc. C’est là que les probiotiques entrent en jeu. Ils nous aident à rétablir l’harmonie dans notre flore intestinale ou microbiote et à faire face aux diverses pathologies auxquelles nous sommes exposées.

Qu’est-ce que les probiotiques ?

Les probiotiques ou bonnes bactéries sont des micro-organismes vivants (bactéries ou levures) naturellement présents dans l’organisme. Ils contribuent à l’équilibre de la flore intestinale et à nous maintenir en bonne santé. L’OMS (Organisation mondiale de la santé) et la FAO (Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture) définissent les probiotiques comme « des micro-organismes vivants qui, lorsqu’ils sont ingérés en quantité suffisante, exercent des effets positifs sur la santé, au-delà des effets nutritionnels traditionnels ».

Le microbiote n’est pas inné. En effet, l’enfant constitue sa population bactérienne dans les premières années de sa vie, à partir de son environnement (alimentation, contact avec son entourage, etc.). À l’âge de deux, il a le même microbiote qu’un adulte. Tout au long de notre vie, notre microbiote change, évolue, se renouvelle et se fragilise. Si 1/3 de nos bactéries sont communes, les 2/3 sont propres à nous. Elles reflètent notre histoire personnelle (alimentation, mode de vie, sexe, âge, corpulence, etc.). Lorsque nous sommes en contact avec un virus, un microbe... notre microbiote change et nous tombons malades. C’est le rôle des probiotiques que de rétablir l’équilibre dans notre flore intestinale.

Les probiotiques les plus utilisés sont les bactéries lactiques, les Bifidobacteriums spp, les Lactobacillus spp et la levure Saccharomyces boulardii. Il est possible de les ingérer à tous les âges, car les probiotiques naturels sont sans danger pour la santé.

Où trouver des probiotiques dans l’alimentation ?

Les probiotiques naturels sont présents dans bon nombre d’aliments. C’est la raison pour laquelle nous devons avoir une alimentation saine, variée et équilibrée. Quand tel n’est pas le cas, un apport en probiotiques est nécessaire pour nous maintenir en bonne santé. Par ailleurs, les probiotiques naturels ne sont pas présents en grande quantité dans notre alimentation. C’est pourquoi une cure de probiotiques est parfois indispensable. Mais où trouver les probiotiques ? Dans les détails, les aliments riches en probiotiques sont :

  • Les yaourts.
  • Les laits fermentés.
  • La levure de bière.
  • Les légumes fermentés (choucroute, kimchi, pickles, etc.).
  • La carotte.
  • La betterave.
  • Le radis.
  • Le poivron cru.
  • La sève de bouleau.
  • Le pain au levain naturel.
  • Le kéfir.
  • Les produits à base de soja comme le tamari, le shoyu, le miso, le tempeh, le doenjang, etc.
  • Le kamboucha.

Les bienfaits des probiotiques

Les probiotiques ont des bienfaits inestimables sur notre santé. Bien sûr, ces bienfaits varient selon la souche de bactérie. Ainsi, il existe des probiotiques anti-constipation, des probiotiques intestinaux, des probiotiques minceur, etc. Il existe même des probiotiques qui nous font prendre du poids. Mais, pour en revenir à notre sujet, les bienfaits des probiotiques sont :

  • Favoriser l’équilibre de la flore intestinale.
  • Réguler le transit intestinal.
  • Lutter contre la propagation des mauvaises bactéries.
  • Aider à augmenter le système immunitaire en luttant contre la propagation des mauvaises bactéries ;
  • Aider à traiter et à prévenir les diarrhées associées aux antibiotiques et au Clostridium difficile.
  • Prévenir la diarrhée causée par une radiothérapie ou l’eczéma atopique chez les enfants.
  • Prévenir les infections nosocomiales ou celles associées à un traitement médical.
  • Lutter contre les infections à Helicobacter pylori.
  • Faciliter la digestion du lactose chez les personnes intolérantes.
  • Traiter la constipation.
  • Favoriser l’absorption de certains nutriments.
  • Améliorer le syndrome de l’intestin irritable.
  • Prévenir les récidives des mycoses vaginales.
  • Prévenir les rechutes de colite ulcéreuse.
  • Améliorer la synthèse de la vitamine K.
  • Aider à perdre du poids.
  • Aider à améliorer les troubles de l’humeur : anxiété, dépression et troubles bipolaires.
  • Aider à lutter contre certaines affections cutanées : allergies et eczéma atopique chez l’enfant.
  • Etc.

Quels sont les probiotiques pour maigrir ?

Les probiotiques naturels nous aident à perdre du poids grâce à leurs actions sur la sensation de faim et de satiété, les ballonnements intestinaux, le stress, etc.  Plusieurs études scientifiques ont été menées dans ce sens où des personnes obèses ont été supplémentées en probiotiques pour maigrir. Résultat, elles ont perdu du poids, et leur graisse du ventre ainsi que leur tour de taille ont diminué.

Toutefois, pour être efficaces, les probiotiques minceur doivent être associés avec un changement alimentaire et une activité physique régulière. En outre, tous les probiotiques n’aident pas à maigrir. Ainsi, les meilleurs probiotiques pour maigrir sont le Lactobacillus gasseri et le Lactobacillus rhamnosus. La combinaison des bactéries Lactobacillus rhamnosus et Bifidobacterium lactis figure également parmi les probiotiques les plus efficaces pour perdre du poids. Ces probiotiques minceur nous permettent de nous débarrasser de la graisse du ventre et du corps, à condition que les souches restent vivantes. En effet, 90 % des probiotiques sont tués à cause de l’acidité de l’estomac. Pour éviter cela, il est recommandé de privilégier les probiotiques naturels et les compléments en capsules entérosolubles, car ils ont été conçus pour se dissoudre dans l’intestin.

En plus de nous permettre de perdre du poids, le Lactobacillus gasseri est également efficace pour renforcer la barrière intestinale et prévenir certains troubles métaboliques.

Quand et comment prendre des probiotiques ?

Un enfant ou un adulte en bonne santé n’a pas besoin de supplément en probiotiques. Il arrive cependant que l’on ait besoin de renforcer une souche spécifique de probiotiques, surtout les enfants. En outre, quand le microbiote est perturbé à cause de certains facteurs, la prise de probiotiques est conseillée pour remettre de l’ordre. Les facteurs qui peuvent modifier la flore intestinale sont :

  • Une alimentation déséquilibrée, riche en produits ultra transformés et pauvre en fibres.
  • Un changement de régime alimentaire.
  • La prise de certains médicaments : antibiotiques, corticoïdes, anti-inflammatoires non stéroïdiens, produits laxatifs, etc.
  • La colonisation de germes pathogènes tels que les Salmonelles, le Candida albicans, etc.
  • Les sports d’endurance : marathon, triathlon, trail, etc. Les probiotiques aident à limiter les troubles digestifs et la fragilisation du système immunitaire.
  • Le stress, qu’il soit d’origine professionnelle, personnelle, etc.
  • Le vieillissement.
  • Les voyages, les changements d’environnement.

Dans tous les cas, avant de prendre des suppléments, pensez à varier votre alimentation et à intégrer les aliments riches en probiotiques dans vos habitudes alimentaires. Si ce n’est pas suffisant, là vous pouvez prendre des suppléments. Attention, il est nécessaire de consulter un médecin avant de commencer une cure. En effet, les probiotiques n’ont pas tous le même rôle. Si vous prenez la mauvaise souche, dans le meilleur des cas, vous n’aurez aucun résultat, dans le pire, c’est l’effet inverse qui se produira. Imaginez que vous voulez perdre du poids, mais au lieu de prendre des probiotiques minceur, vous prenez la souche qui fait prendre du poids. Pareillement, la dose doit être juste pour que les probiotiques apportent les bienfaits attendus. Les probiotiques les plus efficaces sont ceux qui contiennent au moins 2 milliards de bactéries par capsule ou par portion de supplément liquide.

Le meilleur moment pour prendre des probiotiques

Pour être efficaces, les probiotiques doivent être vivants quand ils arrivent dans l’intestin. Or, comme on l’a dit plus haut, 90 % de ces probiotiques naturels meurent au cours du voyage à cause de l’acidité de l’estomac. Vous devez donc ingérer les probiotiques au moment où le milieu est le moins acide. C’est-à-dire après les repas ou pendant un repas léger. Si vous consommez les probiotiques à jeun, vous risquez de les tuer avant qu’ils n’arrivent à destination, car l’estomac sera très acide, avec un pH inférieur à 7. En tout cas, même si les probiotiques peuvent être consommés à tout moment de la journée, l’idéal est de les prendre le matin.

Pour la durée de la cure, tout dépend de la maladie dont vous souffrez. Sachez quand même que plus la cure est longue et régulière, plus elle est efficace. Eh oui, ces bonnes bactéries ne restent pas longtemps dans l’intestin, seule une cure sur la durée peut apporter tous les bienfaits des probiotiques. Généralement, une cure de 1 mois à renouveler régulièrement dans l’année est nécessaire.

Au début du traitement, des effets indésirables peuvent survenir chez certaines personnes, notamment des troubles digestifs. Dans ce cas, il suffit de réduire les doses pour que tout redevienne normal.

Traitement du syndrome de l’intestin irritable, de la diarrhée et d’une digestion difficile

Les études cliniques sur les troubles de la digestion recommandent de faire des cures de 1 à 3 mois pour avoir de bons résultats. Dans la plupart des cas, vous devez prendre les probiotiques le matin avec un verre d’eau, soit pendant le petit déjeuner, soit après.

Les meilleurs probiotiques intestinaux ou probiotiques pour la flore intestinale sont :

  • Lactobacillus rhamnosus GG.
  • Saccharomyces boulardii.
  • Bifidobacterium bifidum.
  • Lactobacillus casei.
  • Bifidobacterium lactis.
  • Lactobacillus reuteri.

Traitement de la constipation

En cas de constipation, les études cliniques préconisent des cures de quatre semaines. Les probiotiques peuvent être pris le matin 30 minutes après le petit déjeuner ou après les autres repas, y compris le soir.

Les probiotiques anti-constipation les plus efficaces sont ceux de la souche Bifidobacterium longum, Bifidobacterium animalis, Lactobacillus delbrueckii bulgaricus et Streptococcus salivarius thermophilus.

Traitement des effets secondaires des antibiotiques et de la chimiothérapie

Les recherches scientifiques recommandent de commencer la cure de probiotiques en même temps que le traitement antibiotique ou la chimiothérapie. Les probiotiques doivent être pris au plus tard deux heures après les antibiotiques. Vous devez poursuivre la cure après la fin du traitement, en moyenne pendant une à deux semaines environ. Dans ce type de traitement, les probiotiques réduisent les risques de diarrhée et de troubles digestifs.

Le meilleur probiotique dans ce cas est le Lactobacillus rhamnosus.

Traitement de la diarrhée du voyageur ou « tourista »

Des cures de 3 semaines sont conseillées si vous voyagez dans une même région géographique. Si vous prévoyez un voyage aux quatre coins de la planète, une cure plus prolongée est recommandée pour prévenir la diarrhée du voyageur.

Le probiotique le plus efficace pour lutter contre la diarrhée du voyageur est Saccharomyces boulardii.

Traitement des infections hivernales et stimulation du système immunitaire

Vous pouvez commencer une cure au début de l’automne jusqu’à la fin de l’hiver (novembre à mai) ou lorsqu’un membre de votre famille ou quelqu’un de votre entourage tombe malade. Dans ces derniers cas, vous pouvez faire une cure de deux semaines pour renforcer votre système immunitaire.

Les probiotiques les plus efficaces pour lutter contre ces maux sont Bifidobacterium longum et Bacillus subtilis.

Traitement des affections de la peau

Certains probiotiques sont efficaces pour diminuer les inflammations dans les différentes couches de la peau. Ils renforcent la barrière intestinale, accentuent le système immunitaire et augmentent la production de cytokines anti-inflammatoires. En cas de problèmes de peau, vous devez faire des cures de 2 à 3 mois.

Traitement des troubles de l’humeur

Grâce à leur capacité à réduire l’inflammation intestinale et à communiquer avec le cerveau, les probiotiques aident à réduire les troubles de l’humeur tels que la dépression et l’anxiété, mais aussi les taux de cortisol — l’hormone du stress. Dans ce cas, il est conseillé de faire une cure de 4 à 6 semaines. Dans l’idéal, ingérez les probiotiques au petit déjeuner ou juste après.

Le probiotique le plus efficace est Lactoxira.

Réduction du mauvais cholestérol

Les probiotiques peuvent réduire le taux de mauvais cholestérol (LDD) dans le sang, responsable des maladies cardiovasculaires. Des cures de deux mois au moins sont nécessaires avant de voir les premiers résultats. Pour des résultats optimaux sur le long terme, une cure d’un an est conseillée. Dans ce cas, vous devez prendre les probiotiques au petit déjeuner et au dîner.

Le meilleur probiotique pour lutter contre le mauvais cholestérol est Lactobacillus reuteri.

Perte de poids

Les cures dans une optique de perte de poids durent généralement 3 mois. Les probiotiques doivent être pris 30 minutes avant les repas.

Comment optimiser l’efficacité des probiotiques ?

Les bienfaits des probiotiques sur la flore intestinale et certaines pathologies sont nombreux. Pour optimiser leur efficacité, voici quelques conseils :

  • Conservez les probiotiques dans un endroit sec et aéré, à l’abri de la lumière, la chaleur et l’humidité.
  • Choisissez les probiotiques en fonction du traitement.
  • Prenez-les au bon moment et aux doses prescrites, soit entre 1 milliard et 100 milliards d’unités par jour.
  • Privilégiez les probiotiques naturels ou ceux conditionnés dans des gélules gastro-résistantes. De même, choisissez ceux qui ont été fabriqués selon un procédé de lyophilisation.
  • Prenez des prébiotiques avec les probiotiques.

Le rôle des prébiotiques

Les prébiotiques (inuline, fructo -- oligosaccharides…) sont des substances présentes naturellement dans certains aliments, notamment les fruits et légumes (artichaut, asperge, betterave, banane, fraise, chicorée, lin, ail, oignon, poireau...), le miel et les céréales comme le seigle et l’orge. Par ailleurs, ils sont également présents dans le lait maternel. Leur rôle est de favoriser l’activité des bonnes bactéries, c’est-à-dire des probiotiques en leur fournissant l’énergie nécessaire à leur croissance.

Souvent confondus, prébiotiques et probiotiques sont deux choses tout à fait différentes. La principale différence entre les probiotiques et les prébiotiques est que les premiers sont des micro-organismes vivants qui contribuent à notre santé, alors que les seconds sont des substances qui optimisent les actions des premiers. Ainsi, ils sont indissociables et travaillent de pair pour améliorer la santé intestinale.

Où acheter des probiotiques ?

Ces dernières années, les probiotiques sont devenus des produits tendance pour soigner les problèmes du microbiote et d’autres maux. Aussi, leur commercialisation ne se limite pus dans les pharmacies. On en trouve aujourd’hui dans de nombreux commerces sous différentes marques. Ces compléments alimentaires sont vendus sous forme de gélules, comprimés, poudre et liquide.

Alors, où trouver des probiotiques ? Vous pouvez en acheter auprès des :

  • Pharmacies.
  • Parapharmacies indépendantes et rattachées aux grandes surfaces.
  • Magasins bios.
  • Boutiques spécialisées en diététique.
  • Sites des fabricants.
  • Marketplaces.

En outre, vous trouverez également de nombreux aliments enrichis en probiotiques, en plus de ceux qui contiennent des probiotiques naturels.

Si les probiotiques sont vendus un peu partout, la qualité n’est pas toujours au rendez-vous. Pour profiter de tous les bienfaits des probiotiques, soyez attentif aux étiquettes du produit. La réglementation sur la vente de compléments alimentaires en probiotiques est très stricte. Ainsi, les étiquettes doivent mentionner la souche, l’espèce et la sous-espèce. Par ailleurs, elles doivent également comporter le nom du produit, la date limite de consommation, les conseils d’utilisation, la dose quotidienne recommandée, etc.

En outre, vérifiez auprès du fabricant que toutes les souches ont été déposées dans une collection de cultures telles que la CNM ou Collection nationale de culture de micro-organismes de l’Institut Pasteur, et qu’elles ont été déclarées auprès de la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes).

 

Les probiotiques sont de bonnes bactéries indispensables pour avoir un bon transit intestinal. Efficaces contre la diarrhée, la constipation, le syndrome de l'intestin irritable... ils sont des alliés au quotidien. C'est pourquoi, il est utile d'intégrer dans notre alimentation des aliments riches en probiotiques. Dans certains cas, une supplémentation en probiotiques peut être nécessaire pour réguler le fonctionnement d notre flore intestinale.

Kazidomi logo

Qui sommes-nous ?

Kazidomi est un e-commerce proposant plus de 3500 produits sains à petits prix

Newsletter

L'adhésion Kazidomi. Pourquoi ?

Des réductions jusqu'à 50% sur tout le catalogue

Plus de 3500 produits sains sélectionnés avec soin

Des colis remplis d'amour et de surprises formidables

Devenez membre


Votre panier Tout supprimer

0 Produits dans votre panier

No products

All Back