Prendre le temps de respirer pleinement

La respiration joue énormément sur votre bien-être, que ce soit d'un point de vue physique et même psychologique. Tiphaine, professeure de yoga nous livre quelques conseils pour bien respirer.

22/08/2018
Prendre le temps de respirer pleinement

Prendre le temps de respirer pleinement

22/08/2018

Saviez-vous que votre respiration a un impact sur votre digestion, votre humeur, votre sommeil et bien d’autres ?

La bonne nouvelle, c’est qu’en apprenant à bien respirer, vous pouvez aussi améliorer tous ces points ! Vous aurez un meilleur sommeil, une meilleure digestion, vous améliorez votre humeur et votre vie en général.

Respirer en harmonie avec notre corps et la façon dont nous sommes constitués, n’est pas quelque chose que l’on apprend à l’école. Nous nous retrouvons souvent à respirer de façon superficielle, et parfois même nous retenons notre respiration sans nous en rendre compte !

Une bonne respiration est, premièrement, une respiration “consciente”. Evidemment, notre corps est programmé pour respirer sans que l’on y pense, et heureusement ! Mais cet automatisme nous pousse à prendre pour acquis un processus pourtant très important et qui mérite notre attention.

Avant de lire cet article, je vous propose donc de faire pause et de regarder ce qui se passe quand vous respirez, au niveau du visage, des poumons, de la poitrine, et du ventre. Gardez ce phénomène, l’esprit peut vérifier si vous respirez bien !

Une bonne respiration, c’est quoi ?

Le muscle important ici est le diaphragme. C’est lui qui sépare nos organes respiratoires de nos organes digestifs. Le diaphragme se contracte et se détend, automatiquement. Ainsi, il pousse nos organes digestifs pour faire la place aux poumons qui gonflent, puis il remonte, laissant plus de place aux organes digestifs. C’est comme un massage pour ces derniers.

La logique veut donc que notre ventre se gonfle lorsque l’on inspire de l’air - notre diaphragme vient pousser nos organes pour laisser passer l’air. Puis, notre ventre se dégonfle lorsque l’on expire l’air, le diaphragme remonte et laisse alors plus de place.

Peut-être faites vous partie de celles et ceux qui respirent dans l’autre sens ? En effet, beaucoup ont le ventre qui se dégonfle en inspirant, et qui se gonfle en expirant. On respire à l’inverse de ce que notre corps est programmé pour faire.

Les conséquences d’une mauvaise respiration

Comme nous l’avons vu plus haut, notre diaphragme ne fait pas son travail si nous ne respirons pas pleinement. Ce qui ne se passe pas à un endroit doit se produire ailleurs et ce sont nos muscles du cou et de la poitrine qui viennent compenser cette activité presque inversée du diaphragme.

En plus de ces tensions musculaires, il est important de souligner que notre cerveau nécessite de l'oxygène pour fonctionner correctement. Un manque d'oxygène dans le cerveau nous ralentit, nous fatigue et impacte aussi nos autres fonctions vitales.

En respirant nous améliorons notre mémoire, notre énergie, notre productivité, notre sommeil, notre concentration… autant de points que nous perdons si nous ne parvenons pas à respirer pleinement.

Les étapes pour une bonne respiration

Si vous vous sentez stressé.e,  anxieux.se ou de mauvaise humeur, pourquoi ne pas tout arrêter quelques instants et prendre de grandes respirations ? Nous ne le faisons pas, nous mettons de côté cette option car nous avons banalisé cette solution qui fait pourtant des miracles.

Et si nous faisons l’exercice ensemble ?

Dans un premier temps, ciblez votre diaphragme. En parvenant à saisir sa localisation dans le corps et son rôle, nous sommes plus à même d'être sensibles à ses mouvements. Nous ne le voyons pas, il est donc plus difficile à imaginer. Mais il est bien là, il bouge vers le bas quand vous prenez une grande inspiration par le nez et que vous gonflez le ventre en inspirant.

L’idéal est d'être dans un position assise, poitrine fière, et bien détendu.e. Si vous pouvez fermer les yeux c’est encore mieux. Si notre respiration n’est pas pleine, nous aurons tendance à contracter les épaules, le cou, la mâchoire… autant d’endroits que nous pouvons détendre dans un premier temps avec un peu de concentration.

Enfin, respirer par la bouche ne nous permet pas la même qualité de respiration. Si vous faites partie de ces personnes qui respirent par la bouche, vous pouvez tout à fait essayer de changer cette habitude afin de tester les effets.

Le yoga offre plusieurs techniques de respiration qui permettent de solliciter les poumons efficacement, de réguler l’air qui entre et qui sort, en respirant uniquement par le nez (certaines techniques font aussi appel à la bouche).

En bref, respirer est vital, mais c’est aussi automatique, a tel point que l’on n’y pense plus et que la qualité de notre respiration s’est dégradée. Nous espérons vous avoir donné les clés pour mieux respirer !

Article écrit pas notre ambassadrice Tiph'enjoy.
Pour en savoir plus sur Tiph'enjoy et sur YogiLab, cliquez sur les liens suivants :

  • L'instagram : @yogi.lab
  • Les cours de yoga : utiliser le code KAZIDOMI10 pour avoir une déduction sur tout son site (y compris les vidéos, par exemple le pack débutant de 5 vidéos).
  • Son blog

L'adhésion Kazidomi. Pourquoi ?

Des réductions jusqu'à 50% sur tout le catalogue

Plus de 3500 produits sains sélectionnés avec soin

Des colis remplis d'amour et de surprises formidables

Devenez membre

Laissez un commentaire

Il n'y a pas de commentaire pour le moment

Kazidomi logo

Qui sommes-nous ?

Kazidomi est un e-commerce proposant plus de 3500 produits sains à petits prix

Newsletter



Votre panier Tout supprimer

0 Produits dans votre panier

No products

All Back

Jusqu'à -50% sur l'e-shop avec l'adhésion ! Jusqu'à -50% sur l'e-shop avec l'adhésion Kazidomi ! voir moinsvoir plus

3500 produits sains sélectionnés avec soin, des promo exclusives et plein de surprises. 3500 produits sains sélectionnés avec soin, des promo exclusives et plein de surprises.