Le zéro déchet en quelques mots

Le mouvement zéro déchet ou zero waste a eu le vent en poupe dans les années seventies. Il avait pour objectif principal de réduire la production de déchets de la population mondiale. À l’époque, ses adeptes étaient pointés du doigt. Pourtant, aujourd’hui, le monde a ouvert les yeux et se rend compte de l’énorme importance de la portée de la vision « zéro déchet ».

Selon une étude menée par la Banque Mondiale, il y aura 70 % de déchets en plus sur Terre d’ici 2050. Les calculs ont dévoilé la production de près de 3,4 milliards de tonnes de déchets mondiaux par an dans les trente prochaines années. Dans le cas de l’Hexagone, il y a 5000 kilotonnes d’emballages ménagers jetés par an.

Cette augmentation exponentielle des chiffres s’explique par l’urbanisation intensifiée et l’augmentation de la population mondiale. Au vu de ces chiffres, il est primordial de se mettre au zéro déchet

Pourquoi se mettre au zéro déchet ?

Le concept zéro déchet représente un énorme enjeu planétaire. En effet, avec la pollution causée par les détritus qui amplifie le réchauffement climatique, l’avenir de la Terre est à craindre. Les bonnes raisons pour se mettre au zéro déchet ne concernent pas uniquement l’environnement, mais également les humains.

Un gage environnemental

Nous nuisons à l’environnement en utilisant ses ressources et en jetant nos déchets, non seulement dans les océans, mais aussi sur les sols terrestres. Se mettre au zéro déchet permet de réduire les empreintes environnementales de chacun.

De meilleures conditions sanitaires

Le zéro déchet consiste également à l’amélioration de notre bien-être et de notre santé. Adopter ce concept implique en effet la modification de la consommation humaine pour contribuer au développement durable. Comment cela ? Il permet de réduire la fabrication des produits de synthèse afin de mettre en avant les produits naturels. Se mettre au zéro déchet, c’est donc également la garantie de consommer bio, ce qui est plus sain.

Le zero waste permet aussi d’améliorer ses conditions de vie, dans le sens où l’on accumule moins d’ordures chez soi. Cela va sans dire que les détritus qui s’entassent dans la cuisine ou dans la cour sont désagréables, tant à cause de la mauvaise odeur qu’ils produisent que par la mauvaise esthétique qu’ils offrent à la maison ou au voisinage.

Un portefeuille mieux rempli

Réduire ses déchets équivaut à réduire ses dépenses. Adopter la position zéro déchet permet effectivement de ne plus dépenser d’argent dans les produits de synthèse, à l’instar des emballages ou des bocaux en plastique. Le zero waste réduit aussi les achats dans les supermarchés grâce à la consommation locale.

Comment réduire ses déchets ?

Diminuer ses déchets se réalise à partir de l’accomplissement de gestes simples au quotidien. Voici notre top 10 des gestes à adopter pour contribuer au zero déchet.

Apporter ses totes bag partout avec soi

Le tote bag est un sac l’on peut réutiliser à souhait. Il permet d’éviter l’utilisation des sacs en plastique pour ranger les courses.

Souvent fabriqué en tissu, il peut se plier et se ranger facilement dans le sac ou dans la poche. Chez Kazidomi, nous proposons des totes bag en jute, qui peuvent faire office d’accessoire à part entière dans votre look du jour.

Dire non aux plastiques

La plupart des déchets jetés sont des emballages et des bouteilles en plastique. Il est pourtant recommandé d’utiliser le plastique le moins possible. Refusez donc les emballages plastiques des magasins qui représentent des emballages inutiles. En outre, évitez d’acheter des boissons dans des bouteilles en plastiques et préférez les bouteilles en verre qui peuvent être recyclées.

Utiliser des gourdes et boîtes à tartines sans plastique

Souvent, nous conservons les boîtes à tartiner en plastique pour conserver les aliments dans la cuisine. Pourtant, il est préférable de les remplacer par des bocaux en verre, plus hygiéniques et plus résistants.

Pareil pour les lunchs box et les gourdes. Au lieu de mettre votre déjeuner dans une boîte en plastique, préférez les contenants en aluminium. Quant aux gourdes, préférez-les en verre ou en acier inoxydable. Contrairement au plastique, ces matières ne retiennent pas les odeurs et les goûts.

Des produits solides dans nos salles de bains

Il existe bien d’autres alternatives aux shampoings, gels douche, dentifrices et démaquillants que nous utilisons dans nos salles de bains. Ces produits sortent du contexte du zéro déchet à cause des contenants en plastique. En guise de solution, il existe d’autres nombreux produits :

  • Shampoing solide.
  • Savon solide en bloc.
  • Dentifrice solide.

Pourquoi également ne pas remplacer votre rasoir habituel par ce rasoir Kazidomi ?

Des brosses à dents en bambou réutilisables

Si les brosses à dents en plastique sont les plus communes sur le marché, pourquoi ne pas les remplacer par des brosses à dents en bambou, plus solides pour contribuer au zero waste ?

Il existe aussi des pailles en bambou réutilisables pour remplacer les pailles en plastique standard.

Du changement dans la cuisine

Fini l’habitude d’emballer les aliments dans du film alimentaire ou du papier aluminium. Optez pour les bee’s wrap réutilisables durant 1 an pour un emballage écofriendly.

Au lieu d’acheter les produits emballés, achetez-les en vrac et conservez-les dans des bocaux en verre. En plus de participer au zero waste, les bocaux en verre sont des éléments décoratifs dans la cuisine.

Trouvez aussi d’autres articles de cuisine pour une démarche zéro déchet sur Kazidomi, comme les perles en céramique, les sets de couverts ou encore les kits d’économie d’eau.

Cuisiner anti-gaspi

Pour diminuer le gaspillage alimentaire, ne jetez plus vos restes ! Eh oui, ils peuvent être utilisés pour d’autres nouvelles recettes. Saviez-vous aussi que certaines fanes et les épluchures de légumes pouvaient également se cuisiner ? Ne jetez également plus vos peaux de fruits et optez pour le recyclage en créant un compost pour votre jardin ou votre potager.

La cuisine anti-gaspi est une excellente manière de redécouvrir et de revisiter les recettes.

Prendre le temps de faire soi-même

Comme pratiquer le zero waste inclut la consommation bio, pensez donc à préparer vos repas vous-même. Arrêtez de commander et préférez les repas frais et sains.

Des cotons démaquillants et des cotons-tiges réutilisables

Il existe aujourd’hui des cotons démaquillants et des cotons-tiges lavables. Ce sont des produits doux qui conviennent aux peaux les plus sensibles. Ils s’entretiennent facilement avec de l’eau et du savon et sont utilisables plus d’une centaine de fois.

Faire ses produits ménagers soi-même

Il existe de nombreuses recettes maison pour fabriquer soi-même ses produits ménagers. Liquide vaisselle, dégraissant, détachant, lessive… Vous trouverez les ingrédients dans vos produits du quotidien. C’est une méthode très économique et écologique.

Maintenant que l’on vous a donné toutes les astuces, adoptez des gestes écofriendly afin d’offrir un meilleur avenir pour les générations futures.