Essayez l’adhésion gratuitement pendant 30 jours sans engagement

Blog Kazidomi

Découvrez l'ensemble des articles de notre blog Kazidomi

Comment faire un régime méditerranéen ? Avantages et inconvénients

Santé Bien-être Publié le 05/05/2021
Comment faire un régime méditerranéen ? Avantages et inconvénients
Le régime méditerranéen s’inspire de la cuisine traditionnelle grecque, avec beaucoup de fruits et légumes et peu de sel. C’est une diète de choix pour préserver la santé.

En 1950, le scientifique Ancel Keys a remarqué que la population de l’île de Crète présentait une espérance de vie supérieure à la moyenne. L’alimentation propre au bassin méditerranéen des Crétois expliquait ce constat.

Même si ce régime n’est pas tout beau tout rose pour certains, il reste bienfaisant, mais en plus, il est composé de recettes qui régaleront les papilles. Alors, pourquoi s’en priver ?

Régime méditerranéen ou régime crétois : kézako ?

mediterraneen

La diète méditerranéenne met en avant les produits frais et de saison et évite autant que possible les aliments transformés et le sel. Les fruits et légumes locaux occupent ainsi une place importante dans le menu du régime crétois. Ce dernier est également composé de très peu de protéines animales, avec des sources de protéines principalement à base de poissons et d’œufs. Quant à l’apport en gras, il se fait essentiellement grâce à l’huile d’olive.

Avec de tels ingrédients, la cuisine méditerranéenne est estimée comme une cuisine par excellence, réellement saine. Vous comprendrez pourquoi le régime méditerranéen fait des émules depuis quelque temps.

Mais à vrai dire, ce n’est pas un régime proprement dit, car il n’a pas pour but principal de faire perdre du poids. Adapter une diète crétoise, c’est en réalité suivre une habitude alimentaire inspirée de la région méditerranéenne pour rester bien portant et profiter par la même occasion d’une vie plus longue.

Quels sont les aliments phares du régime méditerranéen ?

Dans une recette de régime méditerranéen, vous privilégierez les 4 aliments ci-dessous.

Huile d’olive

Dans le cadre d’un régime crétois, l’huile d’olive fait office de source intéressante de lipides. Elle est en effet composée d’acides gras mono-insaturés qui permettent de préserver la santé du cœur. En outre, cette huile contient également de la vitamine A (importante pour la vue) et de la vitamine E (antioxydant).

Si vous suivez un régime méditerranéen, il est recommandé de consommer 4 cuillères à soupe d’huile d’olive quotidiennement. D’ailleurs, sachez que vous aurez l’avantage de pouvoir utiliser cette huile en cuisson ou en guise d’assaisonnement. Son apport en graisse est à préférer à celui du beurre et de la margarine, qui sont à consommer avec modération.

Fruits et légumes

Les vertus de la consommation quotidienne de fruits et légumes ne sont plus à rappeler. Ce sont des sources importantes de minéraux et de vitamines, indispensables pour le bon fonctionnement de l’organisme et une santé en béton. Les fruits et légumes sont également riches en antioxydants (lycopène, reservatol, polyphénol) et permettent de ralentir le vieillissement cellulaire.

Bon à savoir : la tomate constitue un ingrédient phare du régime crétois. On la retrouve dans presque toutes les recettes d’autant plus qu’il existe mille-et-une façons de la cuisiner.

Poissons gras

Truite, thon, saumon, sardines… Tous les poissons gras trouvent parfaitement leur place dans le régime méditerranéen. Leur consommation modérée de 3 fois par semaine est d’ailleurs recommandée dans une diète crétoise. Ce sont des sources principales d’acides gras, notamment d’oméga-3, indispensables pour une bonne santé cardiovasculaire.

En revanche, les viandes, notamment la viande rouge sont à limiter, car elles contiennent du mauvais gras. Leur consommation devrait être d’une fois par semaine, au maximum.

Vin

Dans un régime crétois, la consommation d’alcool est limitée, mais le vin rouge est toutefois permis. Avec la présence naturelle des tanins dans ce dernier, il représente un antioxydant intéressant. Une consommation modérée de vin rouge entre dans le cadre du régime méditerranéen : 1 verre par jour pour les femmes contre 2 verres par jour pour les hommes.

Une diète méditerranéenne fait également la part belle aux légumineuses, aux noix, aux fruits secs et aux céréaliers complets. Et si vous aimez cuisiner avec des aromates et des condiments comme l’ail ou l’oignon, alors vous prendrez goût en adoptant ce régime caractérisé par des recettes plutôt riches en saveur.

Bien évidemment, les sodas, les boissons sucrées, les viennoiseries et les pâtisseries seront à limiter fortement.

Quels sont les bienfaits de ce type de diète ?

Avec les aliments principaux qui le composent, le régime crétois affiche de multiples avantages :

  • Alimentation riche en nutriments et en fibres alimentaires, d’où une bonne satiété.
  • Baisse du taux de cholestérol LDL grâce à une consommation d’acide gras de qualité.
  • Réduction du risque de cancer et de maladie cardiovasculaire, comme l’artériosclérose grâce au stockage minimal de graisse dans l’organisme.
  • Rallongement de l’espérance de vie grâce à une alimentation riche en antioxydants.
  • Convient à un mode de vie actif. D’ailleurs, sachez qu’une activité physique régulière entre dans le cadre d’une diète méditerranéenne.

Pour ceux qui souhaitent perdre du poids sans suivre un régime draconien, se tourner vers un régime méditerranéen est la meilleure alternative. Très peu strict, varié et équilibré, mais surtout à base d’aliments qui limitent la prise de poids, ce régime va vous aider à faire pencher les aiguilles de la balance vers la droite.

Les inconvénients d’un régime crétois

regime-mediterraneen

Bien que le régime méditerranéen est l’image d’un régime alimentaire par excellence, il présente quand même quelques inconvénients :

  • Pas évident pour les personnes qui ne cuisinent pas forcément, car oui, la diète crétoise nécessite de cuisiner un peu.
  • Inconvenable pour les individus qui présentent une faible tolérance à l’alcool, à cause de la consommation quotidienne d’un verre de vin.
  • Rédhibitoire pour ceux qui n’affectionnent pas l’huile d’olive. En effet, bon nombre n’apprécient pas le goût et l’odeur de cette huile et l’utilisent très peu, voire pas du tout, dans leurs recettes.
  • Déficit important en vitamines D chez les personnes vivant en dehors du bassin méditerranéen et dans les pays avec peu d’ensoleillement. En effet, sachez que le lait de vache, source de vitamines D, est troqué par du lait de brebis dans un régime crétois. Les habitants des régions méditerranéennes comblent ce manque grâce à une exposition à la lumière du soleil, ce qui ne sera pas le cas dans les autres régions, notamment dans les pays nordiques.

Qui sommes-nous ?

Kazidomi est un e-commerce proposant plus de 4000 produits sains à petits prix

Newsletter

Recevez toutes les news et les offres Kazidomi en exclusivité !

Sélectionner une langue ou un pays
Panier d'achat 0