Essayez l’adhésion gratuitement pendant 30 jours sans engagement

Blog Kazidomi

Découvrez l'ensemble des articles de notre blog Kazidomi

Le sport, c’est contagieux !

Santé Bien-être Publié le 04/12/2018
Le sport, c’est contagieux !
L'équipe du club de sport l'Aspria, nous explique comment garder sa motivation quand on commence un nouveau sport.

Si vous avez du mal à vous tenir à votre routine sportive, vous devriez essayer de vous entourer de personnes qui bougent... Car plus vos amis font du sport, plus vous en ferez aussi ! Kate Cracknell nous explique pourquoi.

Pour ne rien perdre de votre motivation, entourez-vous d’amis actifs du même sexe que vous.

« Cette année, je vais faire du sport régulièrement pour retrouver la forme ! »

Nous nous sommes tous déjà fixé la bonne résolution de nous bouger, débordants de motivation au 1er janvier...Mais nous sommes aussi nombreux à nous être découragés, une fois l’aspect de nouveauté passé, réalisant combien de temps cette bonne résolution nous prendra dans la pratique et comptant les obstacles qui se mettent sur notre chemin. Longues journées de travail, engagements familiaux, dîners entre amis et autres font, en effet, qu’il n’est pas toujours possible (ou motivant) d’aller à la salle de sport.

Alors, que faire ?

La bonne nouvelle, c’est que le sport est contagieux ! En vous entourant d’amis sportifs, vous serez davantage motivé(e) à bouger vous aussi.

Mais comment est-ce possible ? Saviez-vous que si vous vous êtes fait un(e) ami(e) à la salle de sport au cours des trois derniers mois, vous avez 40 % de chances en moins d’abandonner le sport que les personnes qui s’entraînent en solitaire ? Comme l’ont conclu les chercheurs à l’origine de cette étude, ce constat est une excellente raison de se lier d’amitié avec d’autres personnes à la salle de sport. En effet, vous vous sentirez « redevable » envers ces personnes, mais dans un sens positif puisque vous n’aurez tout simplement aucune envie de manquer une séance de sport avec elles.

Et entre-temps, des chercheurs de la MIT Sloan School of Management ont découvert que la « pression » exercée par les autres est aussi présente dans le sport que dans n’importe quel autre domaine. Ainsi, nos niveaux d’activité sont influencés par ceux des autres : plus ils bougent, plus nous bougeons aussi.

Vous courrez plus longtemps si vos amis sur les réseaux sociaux mentionnent de longues courses à pied

Le pouvoir des réseaux sociaux

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs se sont concentrés sur la course à pied, examinant dans quelle mesure l’entourage d’une personne influence la distance qu’elle court. Dans ce contexte, ils ont analysé les données sportives postées sur un réseau social par environ 1,1 million de personnes sur une période de cinq ans.

Reconnaissant que chacun a ses raisons bien ancrées, et souvent inconnues, de se comporter d’une façon ou d’une autre, les chercheurs se sont concentrés sur la météo comme variable naturelle (quelque chose d’observable qui peut influencer la propension d’une personne à aller courir), sans s’attarder sur les nombreux facteurs comportementaux de chacun.

L’équipe a estimé qu’une météo clémente pousserait les gens à courir plus longtemps, tandis que le mauvais temps donnerait envie d’écourter les sorties de running. Ils ont énoncé comme hypothèse que si des coureurs dans une région allongeaient la durée de leurs entraînements en raison d’une météo favorable, leurs amis habitant dans une autre région feraient de même en voyant les publications de ces coureurs sur les réseaux sociaux, même si la météo n’était pas la même chez eux. Et cette hypothèse s’est révélée correcte à travers toute l’étude.

Cependant, la mesure dans laquelle les personnes étaient influencées par leurs amis variait en fonction de leur profil. 

  • Le sport est particulièrement contagieux parmi les hommes Les hommes se sont révélés plus influençables que les femmes, particulièrement par leurs amis masculins.
  • Les femmes ont été influencées par d’autres femmes dans une moindre mesure, mais pas du tout par les hommes.
  • Les coureurs qui étaient généralement plus paresseux ont eu une influence marquée sur leurs amis plus actifs, qui ne voulaient pas avoir l’impression d’être à la traîne par rapport aux autres.
  • L’inverse, en revanche, n’était pas vrai : les personnes moins actives étaient très habituées à voir (et à ignorer !) les statuts sportifs de leurs amis actifs. Les performances des autres ne leur faisaient ni chaud ni froid.

Si vous prévoyez de participer à un cours collectif avec des amis, vous serez moins enclin(e) à vous dégonfler car vous ne voudrez pas les décevoir

Par qui vous laisserez-vous influencer ?

Si vous avez du mal à vous motiver à faire du sport, vous avez donc tout intérêt à vous entourer d’amis actifs du même sexe, dont les performances vous encourageront à repousser vos propres limites.

Il suffit, par exemple, de convenir avec vos amis de suivre un cours collectif ensemble. De tester un nouveau sport. Vous oserez nettement moins manquer ce cours si vous savez que vos amis comptent sur vous.

Mais pourquoi ne pas aussi tirer profit des réseaux sociaux ? Au lieu de tomber par hasard sur les publications des performances de vos amis, vous pourriez créer un groupe et tous y poster les résultats de vos entraînements afin de vous motiver les uns les autres. 

Et s’il vous faut vraiment un coup de pouce pour garder la motivation, espérons que l’un de vos amis moins sportifs poste bientôt une performance remarquable sur les réseaux sociaux !

Merci aux experts du club de sport l'Aspria pour cet article très motivant . Découvrez le club Aspria sur leur site web ! 

Qui sommes-nous ?

Kazidomi est un e-commerce proposant plus de 4000 produits sains à petits prix

Newsletter

Recevez toutes les news et les offres Kazidomi en exclusivité !

Sélectionner une langue ou un pays
Panier d'achat 0