Essayez l’adhésion gratuitement pendant 30 jours sans engagement

Blog Kazidomi

Découvrez l'ensemble des articles de notre blog Kazidomi

Remèdes naturels pour soulager les règles douloureuses

Santé Bien-être Publié le 18/03/2021
Remèdes naturels pour soulager les règles douloureuses
Les règles douloureuses sont un calvaire connu par une femme sur deux. Heureusement qu’il existe des méthodes naturelles pour soulager ce problème purement féminin.

Les règles… De nombreuses femmes redoutent « menstrueusement » ce rendez-vous mensuel à cause de la douleur qu’elles vont subir. Les règles douloureuses sont appelées dysménorrhées. Si la douleur est passagère chez certaines femmes, chez d’autres, les règles représentent une réelle torture.

Mesdames et mesdemoiselles, sentez-vous ainsi chanceuse si vous faites partie de celles qui n’ont pas les règles douloureuses. Quant à celles qui souffrent lorsque les Anglais ont débarqué, ne vous inquiétez pas, il existe des méthodes naturelles qui vous permettront d’apaiser les douleurs.

… Mais comment les règles douloureuses se manifestent-elles ?

Sachez d’abord que les douleurs menstruelles peuvent survenir 1 à 2 jours avant l’arrivée des règles. Elles sont ensuite intenses le premier jour de la menstruation et diminuent les jours qui suivent. La dysménorrhée provient de la production abondante de prostaglandine, l’hormone qui fait contracter l’utérus afin d’expulser la muqueuse utérine.

Voici les principaux symptômes des règles douloureuses :

  • Spasme ou douleur au bas-ventre.
  • Douleur lombaire.
  • Ballonnements.
  • Sautes d’humeur.
  • Maux de tête.
  • Nausées et parfois des vomissements.

Selon la personne, ces symptômes peuvent être très intenses ou plus ou moins modérés, persister ou n’être que de passage.

Quoi qu’il en soit, les victimes le savent très bien, les menstruations douloureuses, ce n’est pas du gâteau ! Eh oui, les poussées d’acnés à cause des règles ne sont rien face aux crampes menstruelles…

Que faire en cas de règles douloureuses ?

regles-douloureuses

Pour apaiser les règles douloureuses, il existe des méthodes très simples basées sur la modification de certains petits gestes du quotidien.

  • Reposez-vous et détendez-vous à l’approche des règles.
  • Dormez suffisamment.
  • Favorisez des menus légers, sains et équilibrés.
  • Suspendez la consommation d’alcool et de tabac.
  • Réduisez la consommation de sel et de stimulants, à l’instar du café, du thé ou des boissons énergétiques.
  • Évitez les situations susceptibles de vous angoisser.
  • Prenez un grand bol d’air frais.

Nos remèdes naturels contre les règles douloureuses

Les docteurs et les gynécologues recommandent la prise d’anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) pour soulager la douleur lors des règles. La prise de ces médicaments est à faire avant que vous ayez mal pour plus d’efficacité. Dans les cas les plus intenses, certains antalgiques sont prescrits.

Néanmoins, pas besoin de se ruiner en achetant des médicaments chaque mois. Pourquoi ne pas opter pour des méthodes 100 % naturelles pour soulager les crampes pendant les règles ? Profitez des trésors de Dame Nature et des astuces de grands-mères pour soulager vos menstruations douloureuses.

L’huile essentielle de cyprès

Afin de réduire les douleurs au bas-ventre pendant les règles, de nombreuses femmes se tournent vers l’homéopathie. Si vous êtes adepte des traitements homéopathiques, pensez à l’huile essentielle de cyprès.

Cette huile possède des vertus décongestionnant et antispasmodiques qui vous permettront de soulager la congestion et les spasmes dans le bas-ventre. Pour ce faire, vous avez 2 options :

  • Par voie orale : diluez 2 à 3 gouttes d’huile essentielle de cyprès dans du miel. Prenez ce mélange 3 fois/jour en commençant 2 à 3 jours avant les règles et ensuite pendant toute la durée des règles.
  • En application locale : appliquez 2 gouttes de cette huile essentielle sur le bas-ventre 1 à 2 fois/jour et massez doucement.

La camomille

L’utilisation de cette petite fleur jaune et blanche pour apaiser les douleurs menstruelles est un remède de grand-mère bien connu. L’efficacité de la camomille s’explique grâce à sa composition en flavonoïdes qui lui offrent des propriétés antispasmodiques et anti-inflammatoires.

La méthode la plus réputée est la compresse chaude à la camomille. Pour ce faire, il suffit de préparer une infusion avec :

Ensuite, plongez une petite serviette dans ce mélange. Essorez-la un peu et appliquez-la sur le bas-ventre pendant environ 15 minutes, jusqu’à ce que la serviette refroidisse. Vous pouvez réaliser ce geste à chaque fois que vous sentez que les crampes utérines surviennent.

Cependant, notez que vous pouvez également prendre une tisane bien chaude à la camomille pour vos menstruations douloureuses. Mélangez pour ce faire 3 g de camomille dans 1 tasse d’eau bouillante et laissez infuser une vingtaine de minutes. Prenez 2 à 3 tasses/j pour soulager les douleurs de l’utérus.

Le zinc

George Eby, un chercheur texan, a constaté que les règles douloureuses sont reliées à un manque de zinc. De fait, il est évident que compenser ce manque contribuera à l’apaisement des douleurs lors des règles. Le zinc est un antioxydant et un anti-inflammatoire qui réduit les contractions utérines. Les experts recommandent de consommer 30 mg de zinc/j pour dans le cas de menstruations douloureuses.

Le zinc se trouve notamment dans les huîtres et les crustacés, les abats et la viande rouge. Vous en trouverez également sous forme de petites gélules, en guise de complément alimentaire.

Un bain chaud

La chaleur est l’alliée des règles douloureuses. Comme elle a un effet vasodilatateur, elle permet de relâcher les muscles congestionnés qui provoquent une douleur au niveau de l’utérus.

Pendant les règles, n’hésitez donc pas à vous préparer un bain bien chaud. Vous pouvez rajouter quelques gouttes d’huile essentielle pour parfumer la baignoire. L’eau chaude soulagera les douleurs dans le bas-ventre, dans le bas du dos et au niveau des membres inférieurs.

Attention : si vous avez des règles abondantes, le bain n’est cependant pas une très bonne idée, car la chaleur favorise le saignement.

Sinon, si vous ne pouvez pas prendre de bain, vous avez l’option de la bouillotte. Si vous n’avez pas de bouillotte, une bouteille d’eau chaude enroulée dans une petite serviette fera l’affaire. Lors de vos règles douloureuses, posez la bouillotte au niveau de votre bas-ventre pendant 20 minutes. Vous pouvez appliquer une pression en nouant une écharpe sur le ventre.

Bougez !

Si vous avez les règles douloureuses, comme la plupart des victimes de ce problème, vous n’aurez probablement qu’une seule envie : rester alitée toute la journée. C’est paradoxal, mais bien que vous allonger peut vous apaiser, l’inactivité peut également booster les crampes utérines.

Pour soulager les douleurs au bas-ventre, pensez à faire de petites activités physiques. Cela peut être une marche rapide de 20 minutes, un peu de vélo ou quelques étirements. L’idée est de ne pas rester inactive, mais de bouger autant que possible afin de réduire la congestion utérine, en activant la circulation sanguine.

Les massages

Pas uniquement dans le cas des règles douloureuses, les massages permettent de soulager mille-et-un maux. Dans le cas d’une douleur au niveau de l’utérus, vous pouvez directement masser votre bas-ventre en suivant le sens des aiguilles d’une montre.

Vous avez également la possibilité de pratiquer un massage réflexologie en massant votre voûte plantaire. Plus précisément, la zone entre l’arrière du talon de votre pied et la malléole, zone reliée aux ovaires et à l’utérus. Ce massage réflexe est à réaliser avec une crème ou une huile grasse sur les deux pieds pendant 5 à 10 minutes chacun. Il permet de soulager la congestion du sang en activant sa circulation.

Le stress, un déclencheur de taille pour les règles douloureuses

douleur-bas-ventre

Des études américaines et chinoises ont montré que 22 % des femmes présentant un faible degré de stress contre 44 % de celles avec un important niveau de stress ont des menstruations douloureuses. Le stress impacte la sécrétion d’hormones, ce qui impacte à son tour les règles.

En effet, lorsque vous stressez, vous sécrétez une hormone appelée cortisol. Plus le stress est important, plus le taux de cortisol sera élevé. Et s’ensuivra alors l’altération de la production de certaines hormones comme la progestérone et l’hormone T4 ou encore le GABA, un neurotransmetteur qui permet de diminuer la douleur.

Règles douloureuses ou endométriose ?

Il est bon de savoir que les règles douloureuses font partie des symptômes d’une endométriose. Cette dernière se présente lorsque les règles s’écoulent de façon « rétrograde ». Comment cela ? Eh bien, lors des menstruations, il arrive que du sang ne descende pas vers le vagin, mais remonte au contraire vers les trompes, par exemple. Il emporte avec lui des fragments de l’endomètre (muqueuse utérine) à l’extérieur de l’utérus. Lors des règles, ces muqueuses saignent, elles aussi, mais de manière anormale, d’où vous ressentirez des douleurs au bas-ventre et dans le bas du dos.

Sachez que 1 femme sur 10 âgée entre 16 et 50 ans est victime d’endométriose. Quant aux organes susceptibles d’être touchés par cette maladie, comptez les ovaires, la vessie, le vagin et parfois même les intestins !

Pour savoir si c’est une endométriose ou tout simplement des règles douloureuses, vous devez consulter votre gynécologue.

Qui sommes-nous ?

Kazidomi est un e-commerce proposant plus de 4000 produits sains à petits prix

Newsletter

Recevez toutes les news et les offres Kazidomi en exclusivité !

Sélectionner une langue ou un pays
Panier d'achat 0