Blog Kazidomi

Découvrez l'ensemble des articles de notre blog Kazidomi

Quels compléments alimentaires pendant la grossesse ?

Santé Publié le 18/01/2024
Quels compléments alimentaires pendant la grossesse ?

Les besoins nutritionnels sont décuplés durant la grossesse. Découvrez quels minéraux et vitamines sont indispensables à votre santé et à celle de bébé. La période de grossesse est une phase où les besoins nutritionnels sont décuplés, car le corps doit fournir les éléments essentiels (vitamines et minéraux) pour le développement sain du bébé. En plus d'une alimentation équilibrée, certains compléments alimentaires peuvent jouer un rôle crucial chez la femme enceinte. Découvrez quels sont les compléments recommandés pour assurer une grossesse en toute santé.

1. Acide Folique (Vitamine B9)

L'acide folique est essentiel pour le développement du système nerveux du fœtus. Il est recommandé de commencer la supplémentation avant la conception (au moins 4 semaines avant) et de la poursuivre pendant les premières semaines lorsque vous êtes enceinte (les 3 premiers mois), d’environ 400 μg par jour. Les besoins du foetus en folates sont en effet particulièrement importants en début de grossesse :l eur carence augmente le risque de défaut de fermeture du tube neural, d’anémie et de retard de croissance intra-utérin.

Certains femmes enceintes ont des besoins accrus en folates, notamment celles avec un historique de tabagisme, de régime amaigrissant, de pilule contraceptive.

La vitamine B6 peut parfois être proposée en complément de la vitamine B9 pour aider contre les nausées et en cas de diabète gestationnel.

2. Vitamine D et Calcium

La vitamine D3 est importante pour l’organisme : par exemple pour l’immunité de la femme enceinte, elle facilite également l'absorption du calcium, crucial pour la formation osseuse du bébé. Si une exposition au soleil est limitée, la supplémentation en vitamine D peut être recommandée, mais pour le savoir, je vous invite à pratiquer une analyse sanguine puis d’aller consulter votre médecin pour un dosage individualisé. Privilégiez une supplémentation quotidienne plutôt que des grosses doses données de manière sporadique. Vérifiez que votre complément soit associé à de la vitamine K2, pour protéger vos os. Les comprimés sont plus pratiques que les gouttes, qui sont plus approximatives.

Quant au calcium, les besoins augmentent durant la grossesse et avoisinent les 1200 mg/jour. Si votre médecin vous supplémente, prévoyez de le prendre à distance du fer et du magnésium.

3. Fer

Les besoins en fer augmentent fortement chez les femmes enceintes, et de plus en plus au fur et à mesure des mois. Les besoins sont donc les plus accrus lors du dernier trimestre. C’est donc le moment de consommer du boudin noir chaque semaine, si vous l’appréciez.

Une supplémentation sera indispensable après vérification d’une ferritine basse par analyse sanguine. Privilégiez les formes bien tolérées comme le bisglycinate de fer.

4. Oméga-3 (DHA)

Les acides gras oméga-3, en particulier le DHA (acide docosahexaénoïque), sont essentiels pour la maman, mais aussi le développement cérébral et visuel du bébé. Les suppléments d'huile de poisson peuvent être une option, à raison de 1 à 2 g de DHA par jour, à arrêter deux semaines avant l’accouchement.

5. Iode

L'iode est crucial pour la santé thyroïdienne, tant pour la femme enceinte que pour le fœtus. Chez le bébé, l’iode contribue à la croissance du cerveau de bébé. Votre médecin pourra vous prescrire le dosage de l’iodurie. L’iode est très présente dans les algues et les produits de la mer. Si l'apport alimentaire est insuffisant, des suppléments d'iode peuvent être recommandés. Pensez également à diminuer votre consommation d’aliments goitrogènes tels que les crucifères (choux), soja, manioc ou millet durant cette période.

6. Probiotiques

Le microbiote est le nid de l’immunité de la maman, il est donc très important d’en prendre soin durant cette période si charnière, surtout si vous êtes sujette aux allergies, à l’asthme. Les probiotiques peuvent soutenir la santé digestive de la mère et du bébé.

7. Magnésium

Le magnésium est un des minéraux qui joue un rôle dans de nombreuses fonctions de l’organisme : que vous soyez maman ou non, il peut contribuer à prévenir les crampes musculaires et à maintenir une pression artérielle normale. Il régule le système nerveux, cardiaque et musculaire. Il aide à réguler le transit également. Mais de nombreuses femmes en sont déficientes. N’hésitez pas à vous supplémenter à raison de 450 mg par jour, réparties en plusieurs prises, avec du bisglycinate de magnésium par exemple. Votre médecin pourra également vous precrire un bilan sanguin pour doser votre magnésium érythrocytaire.

8. Zinc

C’est un autre indispensable de la grossesse en raison de son rôle dans le développement du système nerveux de l’enfant. Il participe également à la fermeture du tube neural. Comme il est surtout présent dans les produits animaux, faites-le doser si vous êtes végétarienne/végétalienne. Un complément de zinc poura aussi être utile, à raison de 15 à 18 mg/jour.

9. Autres vitamines

Les vitamines A et C sont également des vitamines importantes :

  • La vitamine A est nécessaire à la différenciation cellulaire et indispensable au développement de la vision des futurs bébés. Son déficit augmente le risque d’accouchement prématuré, mais sont excès est également délétère, car elle est tératogène. N’en prenez que si votre médecin vous l’a prescrit
  • La vitamine C participe au développement du système nerveux de l’enfant. Sa carence au cours de la grossesse augmente également les risques de naissance prématurée. Pas besoin d’un complément, pensez à manger plus de fruits et légumes frais.

Conclusion :

En conclusion, une alimentation saine reste primordiale pendant la grossesse, mais les compléments alimentaires peuvent être des alliés précieux pour s'assurer que tous les besoins nutritionnels sont comblés. Avant d'initier toute supplémentation, il est crucial de consulter un professionnel de la santé pour des recommandations personnalisées.

Foire aux questions :

Est-il nécessaire de prendre des compléments alimentaires pendant la grossesse si je maintiens déjà une alimentation équilibrée ?

Oui, même avec une alimentation équilibrée, les besoins nutritionnels pendant la grossesse peuvent être difficiles à couvrir uniquement par la nourriture. Les compléments alimentaires assurent un apport adéquat en nutriments essentiels pour le développement du bébé. Parlez-en à votre médecin.

Puis-je débuter la supplémentation en acide folique pendant la grossesse, ou est-il préférable de commencer avant la conception ?

Il est recommandé de commencer la supplémentation en acide folique au moins 4 semaines avant la conception et de la poursuivre pendant les 3 premiers mois de grossesse. Cependant, si vous découvrez votre grossesse plus tard, commencez immédiatement après la confirmation.

Peut-on obtenir suffisamment de vitamine D par l'exposition au soleil uniquement ?

L'exposition au soleil est une source de vitamine D, mais cela dépend de divers facteurs tels que le lieu de résidence, la saison, et l'utilisation de protections solaires. La supplémentation peut être nécessaire, idéalement après analyse sanguine et consultation médicale.

Les compléments alimentaires peuvent-ils remplacer une alimentation équilibrée pendant la grossesse ?

Non, les compléments alimentaires ne doivent pas remplacer une alimentation saine et équilibrée. Ils sont conçus comme des compléments, pas des substituts. L'alimentation reste la principale source de nutriments.

Y a-t-il des effets secondaires liés à la prise de compléments alimentaires pendant la grossesse ?

En général, les compléments alimentaires pris selon les recommandations ne présentent pas d'effets secondaires majeurs. Cependant, il est important de respecter les dosages recommandés et de consulter un professionnel de la santé en cas de doute.

Dois-je prendre tous les compléments alimentaires mentionnés, ou cela dépend-il de ma situation personnelle ?

Chaque grossesse est unique, et les besoins nutritionnels peuvent varier. Il est crucial de consulter votre professionnel de la santé pour des conseils personnalisés, adaptés à votre situation et à vos besoins spécifiques.

Qui sommes-nous ?

Kazidomi est un e-commerce proposant plus de 4000 produits sains à petits prix

Newsletter

Recevez toutes les news et les offres Kazidomi en exclusivité !

Sélectionner une langue ou un pays
Mes listes de souhait
Panier d'achat