Essayez l’adhésion gratuitement pendant 30 jours sans engagement

Blog Kazidomi

Découvrez l'ensemble des articles de notre blog Kazidomi

Tout savoir sur le régime cétogène et ses bienfaits sur la santé !

Cuisine Santé Publié le 18/03/2022
Tout savoir sur le régime cétogène et ses bienfaits sur la santé !
Avez-vous déjà entendu parler du régime cétogène ? Réputé pour être efficace et favorable à la santé, il séduit actuellement plus d’un.

Régime détox, régime paléolithique, régime végétarien, régime hyperprotéiné, jeûne intermittent… depuis longtemps, chacun cherche la formule parfaite pour brûler les graisses et/ou rester dans de bonnes conditions physiques. Récemment, le régime cétogène ou de l’anglais « keto diet » a rejoint cette grande famille des régimes alimentaires. Effectivement, de plus en plus de personnes se lancent dans la diète cétogène afin de perdre efficacement du poids ou dans l’optique de sculpter leurs corps ou de gagner en énergie. Certaines se procurent même les fameux keto bodytone pour accompagner cette ketogenic diet. Mais pourquoi adopter réellement ce régime devenu si plébiscité dans votre quotidien ? Comment agit-il exactement sur le corps et comment le suivre dans les règles de l’art ?

L’épilepsie à l’origine du régime cétogène…

Contrairement aux idées reçues, le régime cétogène ne ressemble pas aux autres du même type. En fait, il était destiné à la base aux patients atteints d’épilepsie dans les années 1920. Les traitements classiques ne faisaient pas effet sur les enfants épileptiques et Henry Helmholz et Haddow Keith, deux médecins de la Mayo Clinic ont trouvé cette alternative pour les soigner. Manger gras et consommer au strict minimum les glucides placent en effet le corps dans ce que l’on appelle un « état de cétose ». L’organisme produit d’énormes quantités de corps cétoniques et ce sont ces derniers qui sont anti-convulsifs.

D’après cette expérience, il se révèle efficace dans 70 % des cas. Et depuis ce jour, l’utilisation du régime cétogène n’a cessé de s’étendre. Diabète, cancer, perte de poids… ses domaines d’application se multiplient constamment.

Régime cétogène

Comment fonctionne l'alimentation cétogène ?

Le fonctionnement du régime keto est simple : réduire au maximum le glucose dans l’organisme. Plus vous diminuez votre consommation de glucides, plus le corps doit puiser ses ressources ailleurs, notamment de l’énergie issue des lipides. En d’autres termes, le corps procède à la néoglucogenèse. Quand un individu prive son corps de sa source d’énergie initiale, le métabolisme s’adapte et cherche d’autres alternatives pour compenser ce manque. Le gras est transformé en corps cétoniques qui seront utilisés par la majorité de cellules pour produire de l’énergie. 

Grâce à ce processus, le corps dégrade petit à petit les triglycérides ou le gras consommé, mais également ceux qui sont stockés dans les tissus adipeux qui deviennent de l’énergie pour le foie. De ce fait, le taux d’insuline diminue considérablement et la faim apparaît de moins en moins. C’est de cette manière que la diète cétogène, si bien menée, peut vous aider à perdre du poids.

Quant à la quantité de glucides à intégrer dans sa nutrition, pour la diète cétogène, l’alimentation est comme suit :

  • 5 % de glucides (idéalement 20 g par jour )
  • 20 % de protéines.
  • Et 75 % de lipides.

Que vous suiviez déjà ce régime ou que vous soyez un débutant, découvrez avec nous la base de l’alimentation cétogène dans les paragraphes ci-dessous.

Quels aliments pour le régime cétogène ?

Tous les régimes ont leurs règles pour qu’ils soient réellement bénéfiques pour les adeptes. Il y a des aliments à privilégier et d’autres à éviter. Le régime cétonique n’échappe pas à cette règle. Voici donc des listes non exhaustives des aliments autorisés et interdits dans le cadre du ketodiet ou du régime cétogène.

Les aliments autorisés

À titre de rappel, les lipides sont à l’honneur et sont une nécessité dans le régime cétogène. Par conséquent, vous pouvez, sans dériver dans l’excès, consommer :

  • Les oléagineux : noix de pécan, noix de macadamia, noix d’amande, graines de chia, graines de chanvre, 
  • Les huiles végétales de bonne qualité (bio) : huile d’olive, huile de colza, huile de noix 
  • Les viandes : poulet, dinde, porc…
  • Les poissons gras : thon, sardines, saumons, maquereaux, etc.
  • Les produits laitiers gras comme le beurrele fromage, avec modération
  • L’avocat : c’est le fruit le plus riche en lipides que l’on peut trouver.
  • Les olives noires et vertes sont excellentes pour les adeptes du keto.
  • Le tofu : 100 g de cet ingrédient japonais procurerait 5,32 g de lipides.
  • Les légumes verts : ils contiennent très peu de glucides. Nous pouvons citer les épinards, le chou, le brocoli, ainsi que les laitues.

Les aliments interdits

Tout ce qui est riche en glucides est banni dans le régime cétogène.

  • Les aliments à base de farine : pâtisserie, viennoiserie, pain, céréales, riz…
  • Les boissons gazeuses : en tant que produits transformés, ils détiennent un indice glycémique ou IG très élevé. Mieux vaut boire du jus de citron bien frais pour détoxifier le corps.
  • Les produits laitiers riches en glucides comme le yaourt par exemple.
  • Les fruits : si nous avons l’habitude d’entendre la consommation de 5 fruits et légumes par jour, avec le régime cétogène, vous devrez limiter le plus possible ces derniers. Ils renferment un taux de sucre important. Si vous ne pouvez pas vous en passer, préférez les framboises et les fruits rouges, mais pensez aussi aux olives, au citron  à l’avocat, aux poivrons et aux tomates
  • Les légumes à racines : pomme de terre, carottes, patate douce, betteraves…
  • Les légumineuses : les pois, les haricots, les lentilles…

Combien de temps dure un régime cétogène ?

À vrai dire, le régime cétogène est plus un mode de vie qu’un simple régime de passage. Mais au minimum, elle devrait se poursuivre le temps de trois à six semaines. C’est la durée requise par le corps pour se conditionner à l’état de cétose. Toutefois, la période d’adaptation est susceptible de varier d’une personne à une autre en fonction de multiples critères (l’âge, le sexe, l’environnement dans lequel elle vit…). Un régime cétogène sera mieux pratiqué si suivi par un médecin, et ce dernier vous renseignera sur la durée. 

La combinaison de l'alimentation cétogène et du jeûne intermittent

Associer le régime cétogène et le jeûne intermittent ? Les avis restent mitigés sur le mélange de ces deux tendances alimentaires. Certains affirment que cette combinaison n’est que bénéfique pour le corps alors que d’autres ne voient à l’horizon que le danger que cela pourrait causer.

Qu’est-ce que le jeûne intermittent ?

Comme son nom l’indique, le jeûne intermittent que l’on appelle aussi fasting est une méthode alimentaire au même rang que le régime cétogène. La différence se souligne par contre dans la façon de procéder. Il consiste à alterner le jeûne et la consommation restreinte d’aliments au cours d’une période donnée.

Pourquoi allier les deux en même temps ?

Le jeûne intermittent associé au régime keto est bénéfique dans la mesure où la combinaison des deux accélère et favorise l’état de cétose. À jeun, le taux d’insuline baisse et les réserves de glucides diminuent. Ce qui amène l’organisme à brûler les graisses afin d’en faire le carburant. Et comme nous l’avons vu plutôt, le but du régime keto est de produire des corps cétoniques, autrement dit, d’atteindre l’état de cétose.

Par ailleurs, pour ceux qui visent à perdre du poids, il n’y a pas mieux que la combinaison de ces deux types de régimes. Toutefois, ce n’est pas fait pour tout le monde. À titre d’exemple les femmes enceintes et celles qui allaitent. Elles n’ont aucunement le droit de s’y mettre et à ce propos, quel que soit le régime, il est toujours recommandé de consulter un médecin avant d’adopter tel ou tel régime. D’autant plus que les deux sont très stricts.

Quelles sont les précautions à prendre par rapport à ce régime ?

La meilleure précaution qui existe est de consulter votre médecin avant, pendant et après ce régime. Suivre le keto diet n’est pas sans risque. Les premières semaines où vous allez l’adopter, votre corps subira certains changements et dans la plupart des cas, ce ne sera pas une partie de plaisir car vous serez confronté à des effets indésirables.À titre d’exemples :

  • Trouble du sommeil.

  • Le cerveau embrumé.

  • Déshydratation et crampes dans les jambes.

  • Augmentation du stress.

  • Constipation.

Comme le régime cétogène est très restrictif, mieux vaut s’accompagner d’un professionnel spécialisé dans ce type de régime alimentaire.

Régime cétogène

Ce qu’il faut retenir !

Le keto diet est un régime utilisé pour de nombreuses raisons : traitement de l’épilepsie, perte de poids, prévention des maladies les plus redoutables comme le cancer… Le principe sur lequel il est fondé est à l’origine de son succès d’aujourd’hui. Néanmoins, tout le monde est différent et son efficacité reste à voir pour chacun. Si vous avez envie d’essayer, n’hésitez pas à demander l’avis d’un diététicien ou de votre médecin.

Qui sommes-nous ?

Kazidomi est un e-commerce proposant plus de 4000 produits sains à petits prix

Newsletter

Recevez toutes les news et les offres Kazidomi en exclusivité !

Sélectionner une langue ou un pays
Panier d'achat 0