L'obésité chez les enfants, un problème de santé publique

 

L'obésité chez les enfants, un problème de santé publique

En 1990, près de 32 millions d’enfants de moins de 5 ans étaient en surpoids ou obèses. En 2016, le monde en comptait 41 millions. En 2025, on estime que 70 millions de jeunes enfants pourraient être touchés par cette maladie chronique. Inquiétant, non ?

Comment définir l’obésité chez les enfants ?

Chez les adultes, le surpoids ou l’obésité sont définis par l’IMC (indice de masse corporelle) et l’âge et le sexe ne sont pas pris en compte. Chez les enfants, on utilise les courbes de croissance qui tiennent compte de la taille et du poids mais également de l’âge et du sexe de l’enfant. Beaucoup de facteurs entrent donc en compte et les courbes donnent une idée sur la croissance de l’enfant.

L’obésité, une maladie multifactorielle

Il n’y a pas de cause unique, plusieurs facteurs entrent en compte dans le développement du surpoids et de l’obésité. Souvent, c’est le mode de vie qui est a pointer du doigt.

  • Une  mauvaise alimentation, dite « malbouffe » : restauration rapide, plats préparés, boissons sucrées, … L’excès de sel, de graisses et du sucre ainsi qu’une consommation pauvre en fruits et légumes.
  • Le manque d’activité physique lié à l’augmentation du nombres d’heures passées devant la télévision, l’ordinateur, les jeux vidéo. Parallèlement à cela, le manque de sommeil entre également en compte.
  • Mais aussi … Le manque d’éducation et d’information sur ce qu’est une alimentation saine. Les croyances populaires : « un bon gros bébé est un bébé en bonne santé ». L’alimentation et l’état de santé de la maman sont importants à prendre en compte pour l’enfant à naitre. Une future maman en surpoids ou obèse présente un risque élevé d’avoir un bébé en surpoids.

Des risques à court et à long terme

On le sait, un enfant qui est en surpoids ou obèse a plus de risque de devenir un adulte obèse. L’obésité à l’âge adulte affecte la mortalité et la morbidité avec l’apparition de maladies cardiovasculaires, de certains cancers (sein, côlon), d’un diabète, …

A court terme, des risques peuvent déjà apparaitre chez les enfants avec des difficultés respiratoires et des problèmes orthopédiques. La santé mentale et psychologique de l’enfant peut également être touchée. Moins en forme parce qu’il bouge moins, l’enfant peut s’intégrer plus difficilement. Les moqueries, le rejet et le harcèlement peuvent s’installer et ainsi marquer l’enfant de façon permanente.

Mieux vaut prévenir que guérir 

Bouger ! L’activité physique et le sport sont essentiels dans la lutte contre le surpoids. Jouer dehors, pratiquer un sport et réduire le temps devant les écrans !

La mise en place de bonnes habitudes alimentaires est également importante, avec quelques règles diététiques à suivre par l’enfant, mais aussi par toute la famille :

  • L’eau est de loin la meilleure boisson pour les enfants ;
  • Favoriser les consommation de fruits, de légumes et de légumineuses (pois, lentilles, …) ;
  • Préférez les pâtes, le riz et le pain complets ;
  • Limitez les aliments gras ou sucrés sans pour autant les supprimer et les interdire ;
  • Prenez le temps de gouter et favoriser des collations saines : des fruits secs, entiers ou séchés ;
  • La journée commence par un bon petite déjeuner : des céréales petit déjeuner avec du lait végétal enrichi, du pain avec de la pâte à tartiner ou de la confiture, … ;
  • Le plaisir en mangeant est important : accordez à votre enfant des petites friandises.

La prévention se fait également déjà dans le ventre de maman ! Avec une bonne alimentation avant et pendant la grossesse. Des compléments peuvent être pris afin d’éviter toute carence.

 

On peut trouver son enfant trop mince, trop gros, trop petit, trop grand ou juste parfait … Il n’existe pas de normalité absolue, surtout que les enfants se développent tous à des rythmes différents. Il n’est donc pas nécessaire de mettre son enfant au régime, cela ferait plus de mal que de bien.

Produits associés

Articles en relation

Alimentation prénatale: les nutriments indispensables

Essentielle pour le bon développement du fœtus, une alimentation saine et équilibrée est capitale dès le premier mois de la grossesse.

Chaque jour les enfants consomment l'équivalent de 8 morceaux de sucre en trop

Aujourd'hui, le sucre est omniprésent. Comment pouvons-nous faire pour éduquer nos enfants à limiter sa consommation? Voici quelques alternatives, limitant le sucre, à proposer à nos petits!

Comment aider votre enfant à dormir paisiblement ?

Comment aider les plus petits à trouver le sommeil ? Découvrez nos conseils pour des nuits paisibles pour bébé et les parents

Comment choisir son lait végétal ?

Le choix des alternatives au lait animal est très large, il est parfois difficile de savoir quelle est la meilleure option pour nous. Voici comment choisir votre lait végétal.

Faire de nos enfants des Super Héros de la bonne bouffe !

Devenez incollable en matière de cuisine saine pour les enfants grâce au livre de Martine Fallon

Le rôle de la publicité dans les mauvaises habitudes alimentaires de nos enfants

Nous sommes sans cesse confrontés à la publicité. Mais malheureusement les enfants aussi. Les mauvaises habitudes alimentaires des enfants sont-elles liées à la publicité ?

>
Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
J'économise