Quant au seitan, la valeur nutritionnelle moyenne pour 100 g apparaît comme suit :

  • Énergie : 110 calories
  • Protéines : 20 g
  • Glucides : 8 g
  • Lipides : 1,6 g

On peut voir que le seitan est plus riche en protéines et possède moins de graisses que le tofu nature. Plus consistant et plus dense que le tofu, le seitan contient également davantage de calories. Il constitue en plus le substitut idéal à la viande.

Comment juger la qualité du tofu ou du seitan ?

En principe, malgré quelques imperfections possibles, un bon tofu se reconnaît comme suit :

  • Ferme et un peu humide
  • Pas caoutchouteux
  • Moelleux comme un œuf cuit à perfection
  • Pas brillant après cuisson
  • Se tient sur la fourchette

Concernant le seitan, un aliment de qualité se caractérise comme suit :

  • Croustillant et un peu caoutchouteux à l’extérieur, mais tendre et moelleux à l’intérieur
  • Présente un goût unilatéral et un bon rapport entre la mâche et le côté tendre
  • Facilement détachable en filaments
  • Pas détrempé ni sec, mais plein de goût dès qu’on croque dedans

Par contre, vous devez éviter un seitan beaucoup trop dur à l’extérieur, trop cuit et donc trop caoutchouteux. Il en va de même s’il a un aspect un peu détrempé et fondu à l’intérieur ou qu’il est mal assaisonné, manque de saveur et est difficilement détachable ou mal formé. D’autre part, si les tofus se montrent caoutchouteux, visqueux, trop denses et brillants après cuisson, sans aucune imperfection et friables, il faut s’abstenir d’en consommer.

Seitan à la crème

Comment les cuisiner ?

Le tofu et le seitan s’apprêtent de différentes manières et à toutes les envies. Grâce à son goût neutre, le tofu peut parfaitement bien se mêler à un tajine, un curry, un sauté ou une mousse de légumes, une soupe… Frit, fumé, mariné dans des épices ou cuit en dés, il est aussi parfait pour les salades. En outre, pour des recettes sucrées et des desserts gourmands (gâteau, tiramisu, cheesecake…), le tofu soyeux est à privilégier.

Pour ce qui est du seitan, il peut être incorporé dans une poêlée de légumes ou accompagner une légumineuse. Cuit à l’étuvée ou frit, il peut également être revenu à la poêle, pané ou préparé en brochettes ou en boulettes. Mieux encore, il est idéal dans les plats mijotés (daube, blanquette…).

Tofu vs seitan : qui remporte le match ?

Alors, qui gagne dans un combat tofu vs seitan ? Les deux bien sûr ! Tout est une question de goût d’une part et de qualité de produit de l’autre. Le tofu n’a rien d’une viande alors que le seitan peut facilement vous rappeler la texture et la consistance de la viande. C’est donc l’idéal si vous voulez réduire votre consommation de viande, mais que vous aimez ça.

Encore une fois et comme souvent, tout est dans l’art de le préparer ! Alors, à vos fourneaux !