Qu’est-ce qu’un gratte-langue ?

Comme son nom l’indique, le gratte-langue sert à gratter la langue. Véritable accessoire d’hygiène buccale, il sert à combattre la mauvaise haleine de la langue. On peut aussi l’appeler racle langue, brosse langue, racloir à langue ou lave langue.

Si l’usage du gratte-langue était assez répandu il y a plusieurs siècles de cela, il a été oublié au profit du fil dentaire et de la brosse à dents. Cependant, ces derniers sont loin d’être aussi efficaces dans la lutte contre la mauvaise haleine. Les générations précédentes savaient déjà que les restes de nourriture, bactéries, microbes et autres microorganismes se déposent sur la langue. Il est d’ailleurs possible de se rendre compte de leur présence grâce à la fine couche blanche sur la langue.

C’est le film blanchâtre sur la langue qui est responsable de la mauvaise haleine ou halitose. Le rôle du lave-langue est tout simplement de nettoyer sa langue en retirant ce film. De nos jours, même si le racle langue refait son apparition dans les pharmacies, il reste encore méconnu. Toutefois, on peut espérer que cela changera d’ici quelques années.

Gratte-langue : origine de cet accessoire d’hygiène buccale

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi lors d’un examen clinique les médecins demandent à voir la langue ? La raison est toute simple. Le contenu de la bouche avec d’autres données et indicateurs comme le poids, l’âge, le pouls, etc. renseigne sur l’état de santé. D’ailleurs, l’examen clinique de la bouche est plus rapide et moins complexe que certaines analyses.

Selon sa texture et sa couleur (rose, blanche…) la langue informe donc de l’état de santé d’un patient. Cette observation fait partie des techniques médicales chinoise, ayurvédique et bien sûr occidentale. Si le film sur l’organe gustatif est :

  • Épais, on peut supposer une maladie.
  • Presque inexistant, il indique un déséquilibre ou un stress.
  • De couleur jaunâtre, c’est indicateur d’une infection.

Voici aussi ce qu’il faut savoir sur la couleur de la langue :

  • Violette veut dire des problèmes de circulation du sang.
  • Blanche peut signifier de la fatigue ou des carences.
  • Rouge signale une fièvre.

Pour la médecine chinoise, les parties de la langue renvoient également à des organes précis du corps et renseigne sur la circulation de l’énergie vitale ou le chi. Dans la médecine ayurvédique, la santé digestive et en général passe par une bonne hygiène buccale. Nettoyer sa langue est donc un rituel de purification et d’hygiène qui se fait quotidiennement en ayurvéda. Ce rituel s’appelle « Jihva sodhana » ou « Jihva prakshalana » qui se traduit par purification de la langue ou lavement de la langue.

Gratte langue

Les avantages du gratte-langue : que sont-ils ?

La brosse à dents est peu efficace pour éliminer les bactéries sur la langue. Cependant, il est légitime de se demander pourquoi elle a une action bénéfique sur les dents et pas l’organe du goût. La réponse tient dans les poils souples de la brosse à dents. Ils atteignent et délogent difficilement les microorganismes qui s’abritent dans les cavités de la langue. De plus, la surface de la brosse à dents n’est pas assez importante pour couvrir celle de l’organe, ce qui oblige à multiplier les passages.

Ce problème est le même si c’est le dos de la brosse qui est utilisé. Avec une brosse langue ou un gratte-langue, nettoyer l’intérieur de votre bouche devient plus simple et prend moins de temps. Quelques passages suffisent pour réduire la présence des bactéries et supprimer la mauvaise haleine. Cependant, sans racle langue, se brosser la langue avec une brosse à dents est préférable à ne rien faire du tout.

Comme on l’a dit plus haut, l’halitose est due à l’accumulation de bactéries et restes d’aliments dans les cavités de la langue. Plus précisément, la mauvaise haleine de la langue est causée par la décomposition des aliments coincés sur la langue. Ce phénomène naturel crée des composés soufrés volatils (CSV) ou sulfures d’hydrogène, méthylmecaptan et sulfure de diméthyle. Ce qui favorise aussi la prolifération de bactéries malodorantes. Le gratte-langue corrige ce problème en retirant les CSV et les bactéries qui se réfugient dans les creux de la langue.

Atteindre plus rapidement et efficacement les germes et restes d’aliments coincés à l’intérieur de la bouche n’est pas le seul avantage du gratte-langue. En effet, l’élimination des bactéries réduit les risques de les ingérer. Auquel cas, votre corps devra faire face à des infections ou maladies. Une langue propre selon l’ayurveda et plusieurs témoignages contribue à mieux sentir le goût des aliments. Ainsi, plus besoin de saler ou d’ajouter plein de sauce à vos plats. C’est toujours bon à savoir si vous voulez manger plus sainement ou perdre du poids.

Ensuite, l’usage d’un gratte-langue Ayurvéda active les glandes salivaires qui à leur tour active la digestion. Ce qui est bénéfique pour le confort intestinal. Enfin, la combinaison du racloir à langue avec le fil dentaire et la brosse à dent contribue à une hygiène buccale optimale. Vous n’aurez plus peur de sourire à pleine dent et de parler durant vos rendez-vous.

Gratte langue

Comment utiliser un gratte-langue ?

Se brosser la langue avec un lave langue n’est pas plus compliqué que de se brosser les dents. Cela commence donc par ouvrir la bouche et tirer la langue aussi loin que possible afin d’exposer la partie arrière qui est la plus chargée de restes d’aliments et de bactéries. Toutefois, évitez de pointer la langue pour ne pas réduire la surface à gratter et l’efficacité du nettoyage.

Après ces premières étapes, vous attrapez le gratte-langue par ses deux extrémités avec vos mains. Placez ensuite la partie courbée (le gratte-langue est en forme de U) sur la partie arrière de la langue. Plus vous allez loin, plus la surface grattée sera importante. Par contre, si vous ressentez de l’inconfort ou enclenchez un mouvement réflexe de nausée, pas la peine d’aller plus loin. Avec de l’habitude, vous serez en mesure de placer le gratte-langue plus loin pour mieux supprimer la mauvaise haleine de la langue.

Une fois la bonne position trouvée, vous pouvez gratter. Cela se fait en un mouvement lent, fluide et ferme du fond de la bouche vers l’avant. Veillez à y aller doucement. Si vous ressentez de l’inconfort ou une petite douleur, réduisez la force de pression. Il n’existe pas de moyen indiquant que l’opération est terminée. Plutôt que de se fier à un facteur temps, le nettoyage de langue se fait en comptant le nombre de passages. 4 à 8 passages sont considérés comme suffisant. Notez également que votre brosse langue doit être rincée à l’eau après chaque passage. Quand vous avez fini d’utiliser le gratte-langue, lavez-le et placez-le dans un endroit garantissant qu’il reste propre et sec.

Le lave langue s’utilise une fois par jour, de préférence le matin au réveil. Attention, cet objet est à éviter en cas d’irritation ou de coupure sur la langue. Il n’y a pas de danger à employer le gratte-langue, mais il augmentera la sensation de douleur et agrandira la plaie.

Si la mauvaise haleine persiste plusieurs jours après l’usage d’un gratte-langue, il est recommandé de consulter un médecin.

Quels sont les résultats du gratte-langue ?

Si vous hésitez encore entre le gratte-langue ou la brosse à dent pour vous nettoyer la langue, fiez-vous à l’étude Pedrazzi et coll réalisée en 2004. Elle a révélé que la brosse ne retire que 45 % des CSV après une semaine de nettoyage. Tandis que le racloir à langue en élimine 75 % pour la même durée. Le choix à prendre est donc évident.

Par contre, là où vous pouvez encore hésiter, c’est sur le choix du gratte-langue en lui-même. En effet, cet outil se décline en plusieurs formes : en U (aspect traditionnel du gratte-langue Ayurvéda), à tête triangulaire ou tête arrondie. Après, il y a encore le matériau : gratte langue en cuivre, en acier inoxydable, en plastique, en silicone et caoutchouc. Concernant la forme du racle langue, votre choix devra se faire en fonction du confort.

Dans le cas du matériau, il est conseillé de s’orienter vers ceux faits en métal. Le gratte-langue en cuivre est solide, a de bonnes propriétés antiseptiques et a peu de risque de causer une allergie. Pour éviter qu’il ne rouille, nettoyez-le avec du vinaigre ou du citron. Une brosse langue en acier a l’avantage de ne pas rouiller, d’être solide et de pouvoir être stérilisée à l’eau bouillante. Les lave langues en plastique, en silicone et en caoutchouc ont les mêmes inconvénients. Ils résistent mal aux températures, ne sont pas recyclables et ont une durée de vie courte.

Les essentiels pour une bonne haleine

Pour avoir une bonne haleine et prendre soin de son hygiène buccale, la brosse à dents et le fil dentaire ne suffisent pas. Ils doivent être accompagnés d’un nettoyage de langue avec une brosse langue. 4 à 8 passages suffisent, à faire une fois par jour.