Le lait de vache, une excellente source de calcium ?

On en parle beaucoup comme d’un produit essentiel au quotidien. Le lait de vache qui a toujours été considéré comme la principale source de calcium ne serait finalement pas le plus conseillé. En effet, il y a beaucoup de choses qu’on reproche au lait de vache.

Depuis toujours, il est rabâché à tout va que le lait de vache vous aiderait à grandir et à renforcer vos os et vos dents. Pourtant, en 2014, une étude sur le sujet a été menée et publiée dans l’American Journal of Public Health. Les conclusions de cette étude sont interpellantes. Dans un premier temps, il semblerait que c’est dans les pays dans lesquels on consomme le plus de lait de vache (pays occidentaux) que l’on observe le plus de fractures de la hanche. Ce malheureux constat serait dû aux conséquences de l’ostéoporose. Dans un second temps, il n’y aurait aucun lien tangible entre la consommation régulière de lait de vache et la réduction des risques de maladie osseuse.

Mais alors, comment cela s’explique-t-il ? Si le lait de vache apportait effectivement une quantité de calcium importante, les chiffres seraient tout autre.

Toutefois, il existe encore beaucoup de controverses sur ce thème. Si les experts ne sont pas tous d’accord sur le sujet, vous pouvez toujours adapter votre comportement alimentaire et choisir de supprimer le lait de vache de votre menu. Si votre principale préoccupation est votre apport en calcium, vous pouvez toujours le remplacer par d’autres aliments tout aussi riches. Sardines, épinards, amandes, épices…

Lait de vache

Pourquoi le lait de vache est-il si mauvais pour la santé ?

L’intolérance au lait de vache est un mal très commun. Ceci est dû au fait que la lactase diminue à l’âge adulte. Cette enzyme est responsable de la digestion du lactose. De ce fait, le lait de vache peut causer des flatulences, des diarrhées, des ballonnements, etc. De même, le lait de vache contient des protéines de lait auxquelles de nombreuses personnes sont allergiques. Dans ce cas, continuer à consommer du lait de vache peut être dangereux. Des vomissements, des urticaires, ou même un choc anaphylactique peuvent survenir. Chez certaines personnes, les réactions allergiques peuvent entraîner la mort.

Par ailleurs, les dangers du lait de vache sur la santé sont nombreux. À noter qu’il contient les hormones et antibiotiques que l’animal a été susceptible de consommer durant sa phase de croissance.

De plus, il faut savoir que le lait de vache contient essentiellement des acides gras saturés. Sa consommation est donc à proscrire, car certes, notre corps a besoin de se nourrir de graisse, mais de bonnes graisses. C’est-à-dire celles qui sont non saturées. Les graisses saturées, quant à elles, sont totalement inutiles et peuvent d’ailleurs s’avérer nocives.

Parmi les méfaits du lait de vache, on soupçonne également le développement de plusieurs cancers. En effet, il semblerait qu’il favorise le cancer de la prostate, du pancréas, de l’estomac, et bien d’autres. Néanmoins, les données récoltées sur les études relatives à ce sujet ne sont pas encore complètes. De ce fait, jusqu’aux conclusions définitives, il vaut mieux éviter cet aliment.

Les laits végétaux, une alternative au lait de vache ?

Ses effets sont tel que le lait de vache et la santé ne vont souvent pas de paire. Si vous décidez de supprimer le lait de vache de votre alimentation, sachez qu’il n’est pas nécessaire de vous priver de tous les laits. Il existe d’ailleurs des alternatives moins néfastes pour la santé. Notamment les laits végétaux.

En effet, les laits végétaux seraient une excellente alternative puisque ceux-ci sont plus digestes. Ils constituent également d’incroyables sources de vitamines, de minéraux ainsi que d’acides gras non saturés.

Ils peuvent se consommer de la même manière que le lait de vache. Dans un verre au cours de la journée ou bien au petit déjeuner. Le matin, vous pouvez manger vos céréales habituelles avec du lait végétal. De pus, de nombreuses recettes peuvent être réalisées avec du lait végétal. De quoi faire des merveilles en cuisine !

En ce qui concerne les nourrissons, il est impératif de leur donner du lait maternel. En effet, il vaut mieux éviter de leur donner du lait de vache, ou même du lait végétal. Le lait maternel contient déjà toutes les bactéries nécessaires, les enzymes, les acides gras ainsi que les protéines pour la bonne digestion de l’enfant. De plus, contrairement au lait de vache, il renforce l’immunité du bébé.

Pour en revenir aux laits végétaux, il en existe plusieurs variantes.

Les laits à base de noix

Le lait de noix est sans doute l’un des laits végétaux les plus prisés. Il contient principalement des acides gras saturés à chaîne moyenne. Parmi les laits végétaux à base de noix, vous pouvez retrouver le lait d’amande, le lait de noix de cajou, le lait de noix de coco, le lait de noisette, etc. Les bienfaits des laits à base de noix sur la santé sont multiples. Le lait d’amande et le lait de noix de cajou par exemple sont fortement enrichis en calcium et en vitamines D et B12. Grâce à sa faible teneur en calories, le lait d’amande est idéal si vous souhaitez faire un régime. De plus, il ne contient pas de cholestérol ni d’acides gras saturés. Il est néanmoins primordial de choisir un lait d’amande non sucré et bio.

Par ailleurs, riche en lipides, en bonnes graisses et en fibres, le lait de noix de coco apporte beaucoup de bienfaits pour l’organisme. Notamment du point de vue cardio-vasculaire et du transit. Il stimule votre métabolisme et vous aide à perdre du poids. Réhydratante et reminéralisante, c’est la boisson idéale pour les sportifs et les femmes enceintes. Pour la préparation de vos plats ou en tant que boisson, il est préférable de favoriser le lait de coco bio.

Le lait de noisette quant à lui contient du calcium, des vitamines et des acides gras mono-insaturés. D’ailleurs, un seul verre de cette boisson assure une grande partie des apports quotidiens en vitamine A, D et E. De plus, il vous aide à lutter contre les problèmes du système nerveux et cardio-vasculaire. De même, il ne contient pas de gluten. C’est donc parfait pour les personnes qui y sont allergiques. À la texture généreuse et crémeuse, le lait de noisette invite à une petite collation gourmande et santé.

Les laits à base de céréales

Le lait végétal à base de céréales est une excellente alternative au lait de vache. Particulièrement si vous faites une intolérance au lactose. En ce qui concerne les céréales, vous aurez largement le choix. Lait de riz, d’avoine, d’épeautre, de blé, de sarrasin, de quinoa, d’orge, etc.

Le lait de riz est de loin le plus connu grâce à son goût à la fois doux et sucré naturellement. Ne contenant pas de gluten, il est conseillé pour les personnes qui souffrent d’intolérance. Il doit son goût à sa teneur en sucre lent. Néanmoins, il ne contient ni cholestérol ni lactose. Il ne contient également que très peu de graisse. En revanche, il est pourvu d’une grande dose de vitamine B, de calcium, de fer, de cuivre, de phosphore et de magnésium. Grâce au tryptophane qu’il contient, le lait de riz aide à réguler le sommeil et à lutter contre les insomnies. En outre, il a aussi le mérite d’être léger et facile à digérer. Il soigne également la diarrhée. Associé au lait de coco, ses bienfaits sont décuplés. Toutefois, préférez les boissons à base de noix de coco et de riz bio.

Parmi les laits à base de céréales, le lait d’avoine est également très réputé. Il contient beaucoup de fibre, ce qui contribue à améliorer votre digestion. Il régule votre transit et élimine le surplus de cholestérol. En outre, riche en nutriment, le lait d’avoine vous apporte force et énergie. Il contient principalement de la vitamine E, du calcium, du magnésium, du phosphore, et du fer. Néanmoins, il contient une protéine similaire au gluten. Pour ceux qui souffrent d’intolérance, il vaut mieux choisir un autre lait végétal.

Riche en antioxydant et en fibre, le lait d’épeautre est également un lait végétal de premier choix. Il contient peu d’acides gras saturés. En revanche, il est très riche en minéraux (calcium, zinc, fer, magnésium), ainsi qu’en vitamines B, D et E,

Lait à base de noix

Les laits à base de graines

Pour remplacer le lait de vache dans votre alimentation, les laits à base de graine sont une bonne solution. Parmi eux, on peut citer le lait de soja. Celui-ci peut être bu ou utilisé pour préparer des plats. Onctueux et léger, il se digère facilement. En outre, grâce aux fibres qu’il contient, le lait de soja contribue à l’équilibre de votre transit intestinal. De plus, il ne contient ni cholestérol, ni lactose, ni gluten. Il est pourtant riche en antioxydant, vous aidant ainsi à lutter contre les maladies cardio-vasculaires. Par ailleurs, les protéines de soja, les isoflavones, protègent et renforcent vos os. De même, le soja contient des phytoœstrogènes qui peuvent considérablement aider pour les déséquilibres hormonaux et durant la ménopause.

Le lait de sésame quant à lui offre plusieurs avantages. Il aide à réduire le mauvais cholestérol dans le sang et protège contre l’épuisement cérébral. Il permet aussi d’éviter l’artériosclérose, l’ostéoporose ou encore la faiblesse osseuse. En outre, le lait de sésame prévient également la perte de cheveux chez certains sujets. Il est d’ailleurs particulièrement préconisé pour les personnes souffrant de stress, d’anxiété ou encore en état de dépression.

Quels sont les avantages des laits végétaux ?

Les laits végétaux peuvent apporter à votre corps les nutriments dont il a besoin sans vous exposer au danger du lait de vache. Voici leurs principaux avantages.

  • Faible, voire aucune teneur en caséine, graisse, lactose ou cholestérol.
  • Certains ne contiennent pas du gluten.
  • Riches en minéraux et en vitamines.
  • Adaptés aux personnes souffrant de constipation, de problèmes intestinaux, d’allergies au lactose ou au gluten dans certains cas.

Vous êtes convaincu par les bienfaits du lait végétal ? Alors, n’hésitez pas à changer votre alimentation au vu d’une meilleure santé.