D’où vient la crème de sésame noir et quelle est son origine ?

La crème de sésame noir peu utilisée dans nos assiettes est pourtant un incontournable de l’autre côté du globe et plus précisément en Asie. Symbole d’immortalité et remède contre de nombreux maux, la crème de sésame noir est en effet couramment consommée dans la médecine chinoise ou d’autres courants comme le bouddhisme. Il est aussi très utilisé dans la cuisine asiatique, notamment pour le gomashio, un plat japonais.

Il existe en fait plusieurs variétés de sésame. On peut distinguer le sésame noir, le sésame blanc et le sésame brun. La crème de sésame noir se démarque de la traditionnelle crème de sésame blond (le tahin) principalement par son goût plus prononcé, plus amer, plus oléagineux et moins sucré. En effet, les graines de sésame noir sont une variété différente du sésame blond et sont toujours consommées non décortiquées. Plus croquantes que les graines de sésame blond, elles sont également plus riches en minéraux. La crème de sésame noir offre en effet de réels apports nutritionnels en calcium, en magnésium, en fer, en vitamine E et en phosphore.

Crème de sésame noir

Quels sont les bienfaits de la crème de sésame noir ?

Le sésame est connu pour être excellent pour la santé. Nous savons déjà que la crème de sésame noir déborde de nutriments utiles à notre organisme. La présence de calcium et de magnésium fait que cette crème permet la réduction du stress et la fortification des os. Composée de zinc, elle a aussi la capacité de renforcer le système nerveux. En somme, elle est bonne à la fois pour le cœur et pour les nerfs ! Mis à part cela, elle a une très haute teneur en cuivre, nutriment nécessaire à la fabrication de nombreuses enzymes et tissus de notre corps.

En outre, si on veut se concentrer sur les grains de sésame noir, on peut découvrir bien d’autres avantages. C’est un aliment excellent pour renforcer votre rate et votre estomac. En plus de cela, il aide à nourrir et fortifier le foie et même le rein. Le sésame noir est aussi connu pour ses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. Il aide de même à nettoyer le sang, traitant ainsi les maux de tête, les vertiges et les engourdissements.

D’un autre côté, si vous avez quelques problèmes aux intestins comme une constipation, consommer du sésame noir peut vous aider à humidifier ou lubrifier vos parois intestinales.

Y a-t-il des contre-indications ou des effets indésirables ?

Une consommation excessive d’un aliment est toujours susceptible de provoquer des effets indésirables. Il en va de même lorsqu’on l’ingère dans des circonstances inappropriées. En ce qui concerne du sésame noir, les effets secondaires peuvent surgir si on le consomme alors qu’on a une diarrhée ou encore en cas d’écoulement nasal chronique.

Les symptômes suivants peuvent se ressentir :

  • Asthme.
  • Irritations de la peau ou de la gorge.
  • Toux.
  • Nausée.
  • Douleurs abdominales.

Comment utiliser le sésame noir en cuisine ?

Douce et onctueuse, la crème de sésame noir sublimera les grands classiques de l’entrée au dessert : vinaigrettes ou sauces pour viandes/poissons/pâtes, pannacotta, riz au lait, crèmes pâtissières, flans… Cependant, avec son goût prononcé, le sésame noir se consomme avec modération. Il est hors de question de souffrir des conséquences négatives en consommant trop !

La crème de sésame permettra aussi d’ajouter un brin de curiosité par sa couleur noire, boudée jusqu’ici dans nos plats traditionnels ! Kazidomi met à votre disposition les meilleures pâtes de noix. Vous avez le choix entre cette purée de sésame noir bio ou la crème de sésame noir de Jean Hervé.

Une envie soudaine de cuisiner ? Découvrez notre recette préférée : les mini pancakes à la crème de sésame noir.

Pour 8 pièces, comptez :

3 cuillères à table de farine de sarrasin
3 cuillères à table de petits flocons d’avoine
1 pointe de couteau de sel marin
1 pointe de couteau de noix de muscade
2 pointes de couteau de cannelle moulue
2 cuillères à café de sucre complet
1 cuillère à café de crème de sésame noir
7 cuillères à table de lait de soja ou de riz
2/3 de cuillère à café de poudre à lever
de l’huile d’olive pour la cuisson

Crème de sésame noir

Ce qu’il vous reste à faire :

1. Dans un récipient, mélangez tous les ingrédients secs à l’exception de la poudre à lever.

2. Ajoutez ensuite le lait végétal et la crème de sésame et mélangez le tout jusqu’à obtention d’une pâte à texture homogène. Laissez reposer pendant 3 minutes.

3. Incorporez ensuite la poudre à lever.

4. Versez une cuillère de pâte dans une poêle légèrement huilée afin de former un disque.

5. Laissez dorer le pancake 2 min de chaque côté.

6. Dégustez les pancakes bien chauds avec du miel ou du sirop d’érable.

Bon appétit !